Liban : des "soldats du Seigneur" anti-LGBT

Trois hommes se proclamant des "Soldats du Seigneur" ont saccagé une installation célébrant le mois des fièrtés LGBT à Beyrouth. Ce groupe n'en est pas à sa première tentative d'intimidation.
Trois hommes se proclamant des "Soldats du Seigneur" ont saccagé une installation célébrant le mois des fièrtés LGBT à Beyrouth. Ce groupe n'en est pas à sa première tentative d'intimidation. © Observateurs

Fin juin, une vidéo montrant le saccage d’une installation florale, installée à l’occasion du mois des fiertés à Beyrouth, a été largement partagée par les internautes libanais. Les auteurs de cet acte de vandalisme ont tourné eux-mêmes ces images. Ils s’autoproclament "Soldats du Seigneur" et assurent œuvrer contre les "dérives LGBT" et le mariage civil au Liban.