Pour s'être opposés à "l'esclavage par ascendance", des Maliens violentés et humiliés

Des images amateur ont documenté les incidents du 28 septembre dans le village de Souroubiré au Mali.
Des images amateur ont documenté les incidents du 28 septembre dans le village de Souroubiré au Mali. © Observateurs

Un groupe de personnes célébrant la fête de l'indépendance du Mali a été brutalement attaqué le 28 septembre dans la région occidentale de Kayes. Ces personnes faisaient partie d'une association qui lutte pour l'abolition de "l'esclavage par ascendance", vestige de l'ancien système "d'esclavage" du Mali. Un groupe de personnes de la classe supérieure des "nobles" a mis fin à la fête, capturant et battant brutalement une douzaine de personnes, et tuant au moins une personne.