Une vidéo d’Irlande détournée pour diffuser un message anti-migrants en France

Une vidéo d'agression sur un quai de gare a été présentée comme représentant des violences par des personnes issues de l'immigration en France, alors que la vidéo vient d'Irlande et n'a rien à voir avec des étrangers.
Une vidéo d'agression sur un quai de gare a été présentée comme représentant des violences par des personnes issues de l'immigration en France, alors que la vidéo vient d'Irlande et n'a rien à voir avec des étrangers. © Studio graphique FMM

Dans une publication datant du 14 septembre, Thierry Tsagalos, un membre du parti d’extrême droite français du Rassemblement national a partagé une vidéo montrant une agression dans une gare. Pour lui pas de doute : ces violences auraient été commises par des “racailles”, terme régulièrement utilisées pour stigmatiser les personnes issues de l’immigration ou vivant dans les banlieues française. Mais cette vidéo vient en réalité d’Irlande et aucun moyen ne permet d’affirmer l’origine ethnique de ces personnes. Avec Barbara Joannon de Desinfox migrations, on fait le point sur les leçons à tirer de cet exemple.