RUSSIE

Un blogueur rapporte des tentatives de fraude lors de l’élection

Documents rassemblés par notre Observatrice pour la Russie, Les soupçons de fraude s'accumulent concernant les élections russes. Le blogueur Grigori Belonoutchkine a surveillé le déroulement du scrutin à partir d'un bureau de vote de la banlieue de Moscou. Il affirme, documents à l'appui, que certains résultats envoyés au Comité électoral - chargé de valider les résultats - ont été falsifiés. Plusieurs de ces tentatives de fraude, qui boostaient les scores du parti de Vladimir Poutine, ont été repérées et dénoncées par le comité. Mais, selon le blogueur, certains de ces résultats truqués sont passés au travers des mailles du filet et ont bien été enregistrés. Posez vos questions à , qui a révélé l'affaire, ou à notre Observatrice pour la Russie, .

Publicité

Documents rassemblés par notre Observatrice pour la Russie, Allena Ponomaryova

Les soupçons de fraude s'accumulent concernant les élections russes. Le blogueur Grigori Belonoutchkine a surveillé le déroulement du scrutin à partir d'un bureau de vote de la banlieue de Moscou. Il affirme, documents à l'appui, que certains résultats envoyés au Comité électoral - chargé de valider les résultats - ont été falsifiés. Plusieurs de ces tentatives de fraude, qui boostaient les scores du parti de Vladimir Poutine, ont été repérées et dénoncées par le comité. Mais, selon le blogueur, certains de ces résultats truqués sont passés au travers des mailles du filet et ont bien été enregistrés.

Posez vos questions à Grigori Belonoutchkine, qui a révélé l'affaire, ou à notre Observatrice pour la Russie, Allena Ponomaryova.

Les documents qui prouvent la tentative de fraude

Grigori était accrédité comme observateur, en tant que représentant du Parti communiste russe, pour surveiller un bureau de vote de la banlieue de Moscou. Après le dépouillement, il s'est rendu au comité électoral local alors que celui-ci examinait les résultats envoyés par les autres bureaux de vote. C'est à ce moment qu'il a pu prendre en photo les documents ci-dessous.

Il pointe en particulier les résultats envoyés par le bureau 305, au centre de Moscou. Ce bureau a transmis au comité électoral un premier document, à 23h, présentant les résultats des élections.

Un second document a été émis à 23h50, également signé par les responsables du bureau de vote. Mais il ne mentionne pas du tout les mêmes résultats. Le parti de Vladimir Poutine, Russie Unie, passe par exemple de 47,9% à 68,36% des voix.

Récapitulatif des résultats mentionnés dans le premier et le deuxième document :

Bureau de vote 305

Party11pm stats

11.50pm stats

Agarian Party

2.86%

0.2%
Civil Force

2.24%

0.5%

Democratic Party

-

-

Communist Party

17.6%17.6%

Union of Right Forces

3.85%

1.83%

Party of Social Justice 0.41%

0.41%

The Liberal Democratic Party of Russia

6.81%6.81%

Fair Russia

9.77%

1.53%

Patriots of Russia

1.83%

0.92%

United Russia

47.91%

68.36%

Russian Democratic Party 'Yabloko'

5.29%

0.41%
Invalid ballots

1.42%1.42%

C'est le deuxième document, qui avantage Russie Unie, qui a été soumis au comité électoral. Mais, à la suite de plaintes, il a finalement été invalidé par le comité et ce sont les vrais résultats qui ont été enregistrés.

Toutefois, selon Grigori Belonoutchkine, certains de ces documents falsifiés auraient passé le filtre du comité électoral. Il affirme que c'est le cas, par exemple, des résultats fournis par le bureau de vote 306 à Moscou. Il dit avoir comparé les résultats donnés par des observateurs qui couvraient ce bureau avec le document final publié sur le site du comité électoral de Moscou. Là encore, la fraude favorise nettement le parti du Président :

Bureau de vote 306

PartyObservers copy

False document

Total number of ballots 57.12%76.77%

Agarian Party

2.66%

0.5%

Civil Force

2.40%0.1%

Democratic Party

0.37%

-

Communist Party

12.4%

9.23%
Union of Right Forces

3.89%

0.99%

Party of Social Justice

0.13%

0.10%

The Liberal Democratic Party of Russia

8.93%

2.68%

Fair Russia

9.33%

1.29%

Patriots of Russia

1.33%

0.5%

United Russia

54.4%

82.44%

Russian Democratic Party 'Yabloko'

2.93%

1.19%

Invalid ballots

1.33%

0.99%

« J’ai honte »

Grigori Belonoutchkine est journaliste. Il a surveillé les élections en tant que représentant du Parti communiste russe, mais il affirme ne pas être membre de cette formation politique. Outre le blog sur lequel il a publié ces documents, il est également responsable d’un site qui référence les hommes politiques russes : www.politika.su. Notre observatrice Russie, Allena Ponomaryova, est en contact direct avec lui. Réaction du blogueur sur cette affaire :

Ces gens [les responsables du bureau 305] ont commis un crime, par couardise ou corruption. Et ils se disent certainement qu’ils ne font que leur devoir, pour le pays et le Parti. J’ai honte. (…). Ces personnes ont signé un document falsifié ou, au mieux, un formulaire non rempli utilisé par la suite pour donner de faux résultats. »