ITALIE

Naples croule sous les ordures

Avellino. Vidéo publiée le 29 décembre 2007 De jour en jour, les Napolitains voient les s'amonceler devant leur porte : 2000 tonnes de détritus jonchent aujourd'hui les rues de la ville. Depuis le Nouvel An, des habitants en colère mettent le feu aux tas d'ordures et les pompiers sont en état d'alerte permanent. Nos observateurs sur place décryptent la situation et dénoncent le rôle de la mafia dans cette crise. Lire la suite...

Publicité

De jour en jour, les Napolitains voient les déchets s'amonceler devant leur porte : 2000 tonnes de détritus jonchent aujourd'hui les rues de la ville. Depuis le Nouvel An, des habitants en colère mettent le feu aux tas d'ordures et les pompiers sont en état d'alerte permanent. Nos observateurs sur place décryptent la situation et dénoncent le rôle de la mafia dans cette crise.

Bennes et ordures mises à feu

Vidéo publiée le 23 décembre 2007

« La situation empire »

Gianfranco Reppucci, qui a filmé cette vidéo dans la nuit du 1er janvier, décrit l'état de la ville.

Depuis cet été, rien n'a vraiment changé. Les rues sont toujours pleines d'immondices. Cela fait trois ans que la situation empire. Les gens ont profité des feux d'artifices du Nouvel An pour mettre le feu aux piles de sacs poubelle. Les pompiers sont débordés, 24h sur 24 sur le pied de guerre pour éteindre les incendies. Souvent, ils ne peuvent pas intervenir car ils manquent de personnel. Près de 100 feux ont éclaté ces 12 dernières heures. Mercredi matin, les habitants ont bloqué une gare en utilisant les ordures pour stopper les trains. Certaines routes sont également bloquées. Les habitant sont excédés.»

Posez vos questions à Gianfranco Reppucci

« C'est à cause de la mafia »

Avellino. Vidéo publiée le 29 décembre 2007

Ciro Barbato revient sur le rôle de la mafia dans la « crise » des ordures.

La situation est critique. Il y a des montagnes d'ordures dans les rues. Les gens y mettent le feu et cela crée des nuages de dioxine et des émissions de gaz toxique. Si on en est arrivé là, c'est à cause de la mafia, la Camorra, qui gère le traitement des ordures de Naples. L'Italie devait construire deux incinérateurs et sept usines de production de fuel fabriqué à base des déchets ; mais cela n'a jamais été fait à cause de la mafia ! La Camorra a trop d'intérêts dans ce marché de la gestion des ordures. En Italie, traiter une tonne de déchets coûte 290 €, contre 215 € en Allemagne. Pourquoi est-ce moins cher en Allemagne qu'en Italie ? Je crois que la Camorra doit pouvoir répondre à cette question. »

Posez vos questions à Ciro Barbato

Beau créneau...

©Marco del Sorbo (publiée le 27 décembre)