Intox

Cet extrait de France 2 ne montre pas une "fraude électorale" lors du second tour de la présidentielle

Cet extrait de la soirée électorale de France 2 ne prouve pas l’existence d’une fraude électorale.
Cet extrait de la soirée électorale de France 2 ne prouve pas l’existence d’une fraude électorale. © Observateurs

Depuis le 24 avril, des comptes sur les réseaux sociaux dénoncent une "fraude" qui aurait eu lieu lors du deuxième tour de l’élection présidentielle française. Ils en veulent pour preuve un graphique, diffusé par France 2 lors de la soirée électorale, qui indiquait que Marine Le Pen avait recueilli plus de 14 millions de voix, alors que le chiffre définitif donné par le ministère de l’Intérieur est de 13 297 760. Il s’agit en fait d’un bug informatique, et non d’une manipulation des votes.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 24 avril, des comptes Twitter et Facebook partagent une vidéo censée démontrer l'existence d'une "fraude électorale". 
  • Cette vidéo est un extrait de la soirée électorale de France 2. Pendant quelques minutes, la chaîne a diffusé un graphique représentant le nombre de voix récoltées par les deux candidats. 
  • Aux alentours de 21 h 10, ce graphique actualisé automatiquement a indiqué que Marine Le Pen avait recueilli à ce moment un peu plus de 14 millions de voix. Or le ministère de l'Intérieur a annoncé que son score définitif était de 13 297 760 voix.
  • Mais il ne s'agit pas d'une manipulation qui aurait "fait perdre des voix au cours de la soirée" à la candidate d'extrême droite. Contactée, la direction de l'information de la chaîne ainsi que son prestataire nous ont indiqué qu'il s'agissait d'un "bug informatique" corrigé par la suite. 

Le détail de la vérification

"Alerte élections truquées ! Marine Le Pen est passée de 14 432 496 voix à 13 297 728 ! Il n'y aurait pas un problème là ?" Depuis le 24 avril, plusieurs comptes Twitter et Facebook affirment que le second tour de l'élection présidentielle a fait l'objet d'une "fraude électorale". En cause : un graphique qui a été diffusé pendant la soirée électorale de la chaîne France 2. Ce graphique actualisé en direct a indiqué pendant quelques minutes que Marine Le Pen aurait recueilli plus de 14 millions de voix, alors que son score final officiel publié par le ministère de l'Intérieur est de 13 297 760. Au cours du décompte des votes, la candidate d'extrême droite aurait donc perdu des voix du fait d'une supposée "fraude électorale". 

Capture d’un des tweets partageant cette fausse information liée à un bug informatique. 25/04/2022.
Capture d’un des tweets partageant cette fausse information liée à un bug informatique. 25/04/2022. © Observateurs

Un graphique actualisé en temps réel

Pour vérifier ces allégations de fraude, nous avons contacté la direction de l'information de France 2 ainsi que son prestataire qui a réalisé ce graphique, la société Excense. Pascal Fresnay, directeur technique d'Excense, nous a expliqué le fonctionnement de cette visualisation : "Il s'agit d'un outil automatisé qui récupère les résultats publiés au fur et à mesure du décompte des voix par le ministère de l'Intérieur. Ces résultats alimentent ensuite cette visualisation qui permet de suivre en direct l'évolution du décompte". Le directeur du Médialab de l'information de France 2, Christophe de Vallambras, a ajouté que cet outil "fonctionnait très bien au début de la soirée électorale". 

Mais aux alentours de 21 h 10, ce graphique a indiqué pendant quelques minutes que Marine Le Pen avait déjà recueilli 14 603 774 voix, alors que son score officiel publié à la fin du dépouillement par le ministère de l'Intérieur est en réalité de 13 297 760 voix. Mais attention cet écart ne prouve une "fraude électorale" au cours de la soirée. 

Capture d’écran du replay de la soirée du second tour de la chaîne France 2. Ces images ont été diffusées aux alentours de 21h10. 26/04/2022.
Capture d’écran du replay de la soirée du second tour de la chaîne France 2. Ces images ont été diffusées aux alentours de 21h10. 26/04/2022. © Observateurs

"C'est un bug regrettable"

Comme nous l'ont expliqué Pascal Fresnay et Christophe de Vallambras, ces chiffres erronés ont été affichés à la suite d'un "problème technique". Le directeur technique d'Excense a détaillé : "À ce moment, notre outil a mal pris en compte la progression du décompte effectué par le ministère de l'Intérieur. C'est-à-dire que, pour certaines communes, lorsque le décompte progressait et que le nombre de voix y était précisé, notre outil n'a pas considéré cela comme une mise à jour du nombre de votes dépouillés dans ces communes. Il a traité cette information comme de nouveaux chiffres à ajouter au total du nombre de voix déjà dépouillées". 

Christophe de Vallambras précise : "Finalement, dans notre graphique, certaines communes ont donc été comptées plusieurs fois, ce qui explique ces chiffres surestimés". 

Conséquence : aux alentours de 21 h 10, le nombre de voix des deux candidats affiché par France 2 a effectivement été largement surévalué par rapport à l'avancée du dépouillement à cette même heure. Pascal Fresnay a expliqué : "Le bug a affecté les deux candidats sans distinction. Leurs scores affichés étaient nettement supérieurs à leurs niveaux réels à ce moment de la soirée. C'est ce qui nous a fait réagir et conduit à analyser le problème". 

Grâce à l'outil Internet Archive, il est d'ailleurs possible de retrouver des archives du décompte officiel des voix publié par le ministère de l'Intérieur. À 21 h 40, Emmanuel Macron comptait 9 655 433 voix contre 8 650 706 pour Marine Le Pen. Le graphique diffusé à 21 h 10 par France 2, qui créditait alors Emmanuel Macron de 14 388 938 voix et Marine Le Pen de 14 603 774 voix, surévaluait donc largement le score des deux candidats. 

Capture d’écran d’une archive du site de Ministère de l’Intérieur réalisée le 24 avril à 21h40. 26/04/2022.
Capture d’écran d’une archive du site de Ministère de l’Intérieur réalisée le 24 avril à 21h40. 26/04/2022. © Observateurs

Christophe de Vallambras nous a expliqué que ce bug "a été résolu en une trentaine de minutes". Plus tard dans la soirée, aux alentours de 22 h 45, France 2 a d'ailleurs diffusé à nouveau ce graphique qui avait alors été corrigé et correspondait bien à l'avancée du décompte officiel. À cette heure-ci, la candidate d'extrême droite avait recueilli 11 661 111 voix, son score officiel une fois le décompte terminé étant de 13 297 760 voix. La direction de l'information de France 2 a présenté ses "excuses aux téléspectateurs".

Capture d’écran du replay de la soirée électorale diffusée sur France le 24 avril. Ces images ont été diffusées aux alentours de 22h45. 26/04/2022.
Capture d’écran du replay de la soirée électorale diffusée sur France le 24 avril. Ces images ont été diffusées aux alentours de 22h45. 26/04/2022. © Observateurs