Intox

Attention, cette vidéo violente tournée sur les Champs-Élysées est ancienne

Cette vidéo violente partagée sans contexte le 24 octobre 2022 montre en réalité un événement survenu à Paris le 10 mars 2020.
Cette vidéo violente partagée sans contexte le 24 octobre 2022 montre en réalité un événement survenu à Paris le 10 mars 2020. © Observateurs

Depuis le 24 octobre 2022, des comptes Twitter réagissent à une vidéo montrant une altercation violente filmée sur les Champs-Élysées, à Paris. Partagées sans contexte précis, ces images ont induit en erreur plusieurs utilisateurs qui pensent y voir un événement récent témoignant de l’insécurité sur l’avenue et pour lequel la police ne serait pas intervenue. Mais cette vidéo date en réalité du 10 mars 2020 et, d’après l'auteur de ces images, des policiers auraient pris en charge la situation.

Publicité

La vérification en bref

  • Le 24 octobre 2022, un compte Twitter qui alerte régulièrement sur des faits de violence et de consommation de drogue à Paris a publié une vidéo montrant une altercation violente survenue sur l’avenue des Champs-Élysées.
  • Partagée sans contexte précis, cette vidéo a depuis été diffusée à de nombreuses reprises et dépasse aujourd’hui les 500 000 vues. Certains utilisateurs de Twitter ont d’ailleurs commenté ces images en pensant qu’elles montraient un événement récent pour lequel la police n’est pas intervenue.
  • En réalité, cette vidéo date de plus de deux an et montre un événement qui a eu lieu dans la nuit du 10 au 11 mars 2020. D’après l’auteur de ces images, la personne que l’on aperçoit en train de lancer une trottinette sur le capot d’une voiture aurait été interpellée par des policiers quelques minutes plus tard.

Le détail de la vérification

"Les gens doivent faire justice eux-mêmes parce qu’il n’y a pas de police." Cette phrase a été partagée dans un tweet publié le 24 octobre 2022 par le compte de Tarak Sassi, un membre du collectif Paris Anti-Crack. Dans ce tweet, Tarak Sassi diffuse une vidéo filmée sur l’avenue des Champs-Élysées, sans pour autant préciser la date de ces images.

On y voit un homme déambulant au milieu de l’avenue et jetant une trottinette électrique sur le capot d’une voiture. Il est ensuite poursuivi et mis à terre par une autre personne qui lui assène deux violents coups de pied à la tête.

D’après le tweet de Tarak Sassi, l’homme battu serait "un consommateur de crack". Habitué à la publication de vidéos liées à la consommation de drogue dans la capitale, ce membre du collectif Paris Anti-Crack affirme également que cette scène violente aurait eu lieu car aucun policier n’aurait été présent pour intervenir. Sur les réseaux sociaux, Tarak Sassi déplore régulièrement l’existence de ce qu’il nomme "des zones ravagées par la toxicomanie" et une "situation qui empire".

Une vidéo initialement publiée en 2020

Ce tweet, publié le 24 octobre, a d'ailleurs été repartagé par des comptes très suivis sur Twitter. Si bien que la vidéo cumule désormais plus de 500 000 vues. Mais aucune publication ne mentionne précisément dans quel contexte ces images ont été tournées. 

Sous certains tweets, on peut par exemple lire des réponses telles que : "Je sors de ma voiture et je le tape, d’ailleurs je vais remettre mon club de golf dans ma voiture vu la situation actuelle." D’autres comptes reprennent l’argumentaire de Tarak Sassi et s’inquiètent du manque de présence policière.

Pour retrouver l’origine de cette vidéo, il est possible d’utiliser l’outil Invid ou WeVerify afin de réaliser une recherche d’image inversée (voir ici comment procéder).

Elle a initialement été publiée sur Twitter il y a un peu plus de deux ans, le 11 mars 2020. Cette vidéo avait alors atteint les deux millions de vues.

Pour en apprendre plus sur cette altercation violente, la rédaction des Observateurs a contacté le compte @bilelbck, auteur de ces images. Il a indiqué que cet événement a bien eu lieu sur l’avenue des Champs-Élysées dans la nuit du 10 au 11 mars 2020. 

D’après lui, la personne qui a lancé une trottinette sur une voiture était visiblement sous l’emprise de stupéfiants et violente. Selon l’auteur des images, elle a été interpellée par des policiers quelques minutes après la fin de la vidéo.

La rédaction des Observateurs a également contacté la Préfecture de Police de Paris pour demander des précisions sur cette interpellation, la réponse sera ajoutée prochainement à cet article.

L’insécurité sur les Champs-Élysées, une problématique réelle

En novembre 2021, nos confrères du Figaro relataient que la préfecture de police de Paris avait mis en place un "plan de sécurisation renforcé" destiné à "lutter contre les incivilités" commises sur l’avenue des Champs-Élysées. L’objectif était notamment de lutter contre les infractions au code de la route et surtout contre la consommation de produits stupéfiants, par exemple des produits hilarants.

Ce plan de sécurisation s’inscrit dans un contexte d’augmentation de la délinquance dans la capitale. Après une baisse due aux mesures de confinement en 2020, le bilan publié en juin 2022 par la préfecture de police de Paris indique que les actes de délinquance remontent progressivement, sans avoir pour l’instant retrouvé les niveaux de 2019. 

Afin de mieux quantifier ce phénomène, notamment sur l’avenue des Champs-Élysées, la rédaction des Observateurs a également contacté la préfecture de police de Paris dans le but de recueillir des statistiques sur la récurrence d’événements violents dans le secteur de cette célèbre avenue. Nous publierons leur réponse dès qu’elle nous parviendra.