Intox

La caricature du président ukrainien en une d’un magazine satirique allemand ? Attention, intox !

Cette caricature n'était pas en une d'un magazine satirique allemand : il s'agit d'un photomontage.
Cette caricature n'était pas en une d'un magazine satirique allemand : il s'agit d'un photomontage. ©

Un magazine allemand a-t-il publié, sur la couverture de son dernier numéro, une caricature du président ukrainien aspirant quantité d’armes et de billets de banque, suggérant que celui-ci avait "plongé toute l'Europe dans une crise" ? C’est ce qu’affirment des comptes francophones et anglophones depuis le 24 septembre 2022. Mais on ne retrouve aucune trace de cette couverture sur le site de la publication, qui, contactée par la rédaction des Observateurs, a nié être à l’origine de cette une.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 24 septembre 2022, des comptes partagent sur Facebook et Twitter ce qu’ils prétendent être la couverture du numéro d’octobre d’un magazine satirique allemand, Titanic.
  • Sur la une, titrée "Appétit perpétuel", figure une caricature du président ukrainien Volodymyr Zelensky, aspirant des armes et des billets de banque. 
  • Il est possible d’accéder aux unes de ce magazine, et notamment à celle du mois d’octobre, qui ne correspondent pas à la couverture partagée dernièrement sur les réseaux sociaux.
  • Contactée par la rédaction des Observateurs, la rédactrice en chef de Titanic a assuré qu’il ne s’agissait pas d’une couverture publiée par le magazine.

 

Le détail de la vérification 

Des chars, des armes et des billets de banque - notamment en euros - comme aspirés par la bouche de Volodymyr Zelensky, deux personnes tentant d’échapper à ce trou noir, le tout titré "Appétit perpétuel" ("ewiger Appetit" en allemand). Tel est la caricature qui apparaît sur ce qui semble être la une de Titanic,un magazine satirique mensuel allemand fondé en 1979, partagée depuis le 24 octobre 2022 sur Twitter, Telegram et Facebook.

"Zelensky en couverture d'un magazine allemand. 'Eternal Appetite', ou comment un Banderite a plongé toute l'Europe dans une crise", peut-on lire en accompagnement de cette image dans une publication en français du 25 octobre qui enregistre plus de 200 partages.

Capture d’écran d’un tweet en français du 25 octobre 2022 partageant cette image.
Capture d’écran d’un tweet en français du 25 octobre 2022 partageant cette image. Les Observateurs

"Couverture du magazine allemand Titanic paru hier : 'Zelensky est un trou noir qui absorbe un flux inépuisable d'argent des contribuables européens'. Il n'y a qu'en France que la presse est totalement dédiée à la ligne Washington - Londres - Kiev", commente pour sa part un utilisateur de Facebook, en s’appuyant sur cette image.

L’image a également été partagée par des comptes anglophones : cette publication Twitter du 25 octobre affiche par exemple 270 retweets.

Elle a par ailleurs circulé, et ce dès le 24 septembre, sur le réseau social russe Vkontakte (ici par exemple), ainsi que sur des groupes Telegram russes, notamment sur ce canal qui compte plus de 270 000 abonnés ou sur celui-ci, suivi par plus de 130 000 personnes. 

On la retrouve également dans cet article publié le 25 octobre 2022 sur le site de la chaîne de télévision russe Ntv et titré "Les médias allemands ont comparé Zelensky à un trou noir".

"Les journalistes allemands ont une fois de plus ridiculisé les appétits grandissants de Kiev. Un trou noir dans l'image du leader ukrainien est apparu sur la couverture du populaire magazine Titanic en Allemagne", peut-on lire dans l’article.

Capture d’écran d’une publication du 25 octobre 2022 publiée sur le site de la chaîne de télévision russe Ntv.
Capture d’écran d’une publication du 25 octobre 2022 publiée sur le site de la chaîne de télévision russe Ntv. Observateurs

Sur cette couverture figure ce qui apparaît être le titre de la publication : Titanic, accompagné du slogan "le magazine satirique sans appel", écrit en allemand. On peut aussi voir, en haut à gauche, le numéro du magazine (en l’occurrence le n°9), son mois de publication (octobre 2022) ainsi que son prix. Des éléments qui peuvent donner un air officiel à cette une. 

En entrant les mots clés "Titanic magazine" sur un moteur de recherche, on peut découvrir le site internet d’une publication nommée ainsi, dont le slogan et le logo correspondent à ceux figurant sur l’image publiée dernièrement. 

Sur le site, on peut retrouver les différentes unes du magazine allemand. Mais aucune trace de la publication d’une couverture montrant le président ukrainien. 

La revue d’octobre 2022 est titrée en allemand, "Crimes coloniaux : comment l'Allemagne a souffert sous la couronne britannique". Sur celle-ci figurent une image d’une ville en noir et blanc, ainsi qu’une photographie du roi Charles III, et non une caricature de Volodymyr Zelensky. La couverture avait également été partagée par le compte Twitter de la publication, et ce dès le 30 septembre 2022.

On peut d’ailleurs remarquer que l’édition d’octobre porte le n°10 et non le n°9 contrairement à la une publiée sur les réseaux sociaux. Le numéro des publications de Titanic correspond en effet au numéro du mois de publication.

Quant à la publication n°9, qui s’avère être la revue de septembre, elle montrait l’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder. 

Couvertures des éditions de septembre et octobre 2022 du magazine allemand Titanic.
Couvertures des éditions de septembre et octobre 2022 du magazine allemand Titanic. Les Observateurs

Des recherches avancées sur le compte Twitter du magazine avec les mots clés "Zelensky" ou "ewiger Appetit", ne permettent en outre pas de retrouver cette couverture, alors que celui-ci publie chaque mois la une du numéro à paraître en kiosque.

Contactée par la rédaction des Observateurs, Julia Mateus, rédactrice en chef de Titanic, a par ailleurs assuré qu’il ne s’agissait pas d’une couverture du magazine.

Il s’agit donc d’une fausse une, fabriquée à partir d’éléments graphiques d’une publication existante, lui donnant au premier regard un caractère véridique. 

La rédaction des Observateurs de France 24 n’a pas, à ce jour, retrouvé l’origine et l’auteur de la caricature présente dans ce photomontage.

 

Vous souhaitez nous soumettre une photo ou une vidéo pour vérification ? Contactez-nous par message sur le compte Twitter @InfoIntoxF24 !