Intox

Cette vidéo ne montre pas une “manifestation d’islamistes” opposés à l’extrême droite en Suède

Contrairement à ce qu’affirment certains comptes Twitter, cette vidéo tournée le 10 septembre 2022 à Malmö ne montre pas une “manifestation d’islamistes mobilisés contre l’extrême droite”.
Contrairement à ce qu’affirment certains comptes Twitter, cette vidéo tournée le 10 septembre 2022 à Malmö ne montre pas une “manifestation d’islamistes mobilisés contre l’extrême droite”. © Observateurs

Depuis le 11 septembre 2022, des comptes Twitter francophones partagent une vidéo censée montrer une “manifestation d’islamistes” qui se seraient réunis à Malmö en Suède pour “protester contre la montée de l’extrême droite”. En réalité, ces images montrent une procession religieuse chiite célébrée le 10 septembre en l’honneur de l’imam Hussein. Cette fête a déjà eu lieu à plusieurs reprises dans la ville et n’a aucun lien avec les élections législatives qui se sont tenues le lendemain.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 11 septembre 2022, date des élections législatives en Suède, des comptes Twitter francophones d’extrême droite partagent une vidéo montrant un rassemblement sur une place de la ville de Malmö. D’après ces comptes, ces images montreraient une “manifestation d’islamistes protestant contre la montée de l’extrême droite dans le pays”. 
  • Des outils de géolocalisation permettent de confirmer que ces images ont bien été tournées à Malmö. Mais plusieurs détails visuels évoquent des commémorations religieuses chiites qui ont lieu régulièrement dans les rues de la ville. En cherchant sur YouTube des images de la fête chiite la plus récente, et en les comparant à la vidéo partagée sur YouTube, il est possible de vérifier que cette vidéo n’a aucun rapport avec les élections législatives. Il s’agit d’une procession religieuse organisée le 10 septembre 2022 par la communauté chiite de Malmö en l’honneur de l’imam Hussein.

Le détail de la vérification

D’après des résultats encore partiels, les Démocrates de Suède auraient engrangé 20,5 % des suffrages exprimés lors des élections législatives qui se sont tenues le 11 septembre 2022. En attente de confirmation, ce score historique ferait de la formation d’extrême droite dirigée par Jimmie Akesson la deuxième force politique de Suède.

Sur les réseaux sociaux, cette actualité a fait réagir au-delà des frontières du pays. C’est notamment le cas en France où, le 11 septembre 2022, certains comptes Twitter affichant leur soutien à l’extrême droite ont partagé une vidéo. Ces images qui cumulent déjà plus de 300 000 vues montrent plusieurs femmes vêtues de voiles noirs et quelques hommes brandissant des drapeaux sur lesquels sont inscrits des mots en arabe. 

Or d’après les comptes francophones diffusant cette vidéo, il s’agirait d’une manifestation qui aurait été organisée à Malmö par “des islamistes mobilisés contre la montée de l’extrême droite”. 

Capture d’écran d’un des tweets, ici publié le 11 septembre 2022, partageant cette vidéo tournée à Malmö.
Capture d’écran d’un des tweets, ici publié le 11 septembre 2022, partageant cette vidéo tournée à Malmö. © Observateurs

Pour comprendre ce que montrent réellement ces images, il faut d’abord les géolocaliser (voir ici comment procéder). La sculpture visible en arrière plan permet notamment de confirmer que cette vidéo a bien été tournée à Malmö en Suède, et, plus précisément, sur une place située devant la galerie d’art de Malmö.

Comparaison entre une capture d’écran de la vidéo (à gauche), et une photographie prise à Malmö en juillet 2022 (à droite) disponible grâce à l’outil Google Street View.
Comparaison entre une capture d’écran de la vidéo (à gauche), et une photographie prise à Malmö en juillet 2022 (à droite) disponible grâce à l’outil Google Street View. © Observateurs

Mais quelques détails permettent de douter des allégations diffusées sur Twitter par des comptes proches de l’extrême droite. C’est notamment la présence de drapeaux à l'effigie de l’imam Hussein. Pour les musulmans chiites, Hussein, petit-fils de Mahomet, est devenu un martyr en mourant lors de la bataille de Kerbala, événement fondateur du chiisme.

La commémoration de sa mort donne lieu à une période de deuil de quarante jours marquée par plusieurs dates importantes telles que Achoura, une fête religieuse célébrée chaque année par les communautés chiites de nombreux pays. Cette année, cette période de commémoration est à cheval entre les mois d’août et de septembre.

Comparaison entre une capture d’écran de la vidéo (à gauche) et une photographie, prise en Irak le 27 mars 2011 par le photographe Chris Frost. On retrouve sur ces deux images des drapeaux à l’effigie de l’imam Hussein.
Comparaison entre une capture d’écran de la vidéo (à gauche) et une photographie, prise en Irak le 27 mars 2011 par le photographe Chris Frost. On retrouve sur ces deux images des drapeaux à l’effigie de l’imam Hussein. © Observateurs

Ce deuil se termine par la fête de Arbaïn, qui marque la fin de cette période de quarante jours. Or en cherchant sur YouTube les mots “Arbaïn Malmö”, on retrouve plusieurs vidéos montrant des processions religieuses chiites qui ont eu lieu à Malmö en 2013, en 2018, ou encore en 2021.

Cette année, cette procession a eu lieu dans les rues de la ville le 10 septembre. Cet événement a d’ailleurs été enregistré par un live diffusé sur YouTube. On y retrouve le lieu de départ de la procession, à savoir la même place que celle visible dans la vidéo diffusée sur Twitter par des comptes francophones. Et plusieurs détails se retrouvent dans les deux vidéos : il s’agit notamment du brassard blanc et de la broche blanche portés par un homme vêtu de noir, ou encore des panneaux numériques et des affiches installés sur une voiture.

Comparaison entre la vidéo publiée sur Twitter le 11 septembre 2022 (à gauche), et le live YouTube diffusé le 10 septembre 2022.
Comparaison entre la vidéo publiée sur Twitter le 11 septembre 2022 (à gauche), et le live YouTube diffusé le 10 septembre 2022. © Observateurs

Sur le live YouTube, on aperçoit d’ailleurs des drapeaux à l’effigie de l’imam Hussein, et l’on entend aussi les participants entonner un chant (“labbayka ya hussein”) en l’honneur de leur martyr. 

Cette vidéo censée montrer une “manifestation d’islamistes opposés à l’extrême droite” a donc été tournée à Malmö le 10 septembre 2022. Mais ces images montrent en réalité une procession religieuse chiite qui a eu lieu à plusieurs reprises ces dernières années dans les rues de la ville. 

Contrairement à ce qu’affirment des comptes proches de l’extrême droite, il ne s’agit pas d’une manifestation en lien avec les élections législatives.