Intox

Attention, ces images ne montrent pas les manifestations organisées par des agriculteurs néerlandais

Ces images publiées sur les réseaux sociaux depuis le 6 juillet 2022 ne montrent pas les manifestations organisées par des agriculteurs néerlandais depuis le 10 juin 2022.
Ces images publiées sur les réseaux sociaux depuis le 6 juillet 2022 ne montrent pas les manifestations organisées par des agriculteurs néerlandais depuis le 10 juin 2022. © Observateurs

Depuis le 6 juillet, des comptes Twitter partagent des images censées montrer l’ampleur des manifestations organisées aux Pays-Bas par des agriculteurs. Mais si beaucoup de ces images sont authentiques, certaines publications partagent en réalité des photographies et vidéos sorties de leurs contextes, qui n’ont rien à voir avec la mobilisation actuelle.

Publicité

La vérification en bref

  • Des comptes Twitter anglophones et francophones affirment, vidéo à l’appui, que des agriculteurs néerlandais auraient utilisé un tank pour manifester contre les nouvelles mesures environnementales annoncées par leur gouvernement. En réalité, ce tank est un modèle d’exposition.
  • D’autres comptes partagent une vidéo censée montrer des affrontements entre policiers en civil et manifestants. Mais ces images datent d’août 2020 et ont été filmées en marge d’une manifestation liée à la gestion de la crise sanitaire aux Pays-Bas.
  • Enfin, une photographie aérienne montrant un blocage organisé par des tracteurs est relayée par des internautes soutenant l’actuelle mobilisation des agriculteurs néerlandais. Or cette photographie date en réalité de… novembre 2019.

Le détail de la vérification

Depuis le 10 juin, des agriculteurs des Pays-Bas manifestent contre le plan de leur gouvernement visant à réduire les émissions d’oxyde d’azote. Se considérant victimes des restrictions annoncées, ces manifestants ont organisé plusieurs actions, comme le blocage de centres de distribution des supermarchés. De nombreuses images de ces manifestations sont partagées sur les réseaux sociaux et montrent des tracteurs participant aux blocages, ou encore des rayons de supermarché privés d’approvisionnement. Mais parmi ces nombreuses publications authentiques, certains comptes partagent de fausses informations.

Un tank utilisé par les manifestants ?

"Une manifestation sans tank n’est pas vraiment une manifestation" : sur Twitter, des comptes anglophones et francophones partagent depuis le 6 juillet une vidéo montrant un tank être déchargé d’un camion de transport bleu et blanc. Cinq jours plus tard, le 11 juillet, cette vidéo cumulait plus de 1,7 million de vues. D’après ces comptes, le tank aurait été utilisé par les agriculteurs néerlandais pour manifester.

Capture d’écran d’un des tweets partageant cette vidéo sortie de son contexte, publié le 7 juillet 2022.
Capture d’écran d’un des tweets partageant cette vidéo sortie de son contexte, publié le 7 juillet 2022. © Observateurs

Pour vérifier le contexte dans lequel cette vidéo a été prise, il faut s’intéresser aux chiffres inscrits sur la carrosserie du blindé, notamment le numéro "T-212598". En recherchant sur Google les mots "T-212598 tank", on retrouve une photographie de ce même blindé publiée le 21 mai par la page Facebook Classic MV’s.

Il s’agit d’une page sur laquelle des collectionneurs néerlandais de matériel militaire partagent régulièrement des images de leur travail de restauration et de participation à des expositions. Cette page avait déjà partagé des images de ce même blindé lors de sa réhabilitation en juin 2020 ou en mai 2022.

Plus récemment, le 29 juin 2022, la page Classic MV’s a publié une autre photographie du tank T-212598 alors qu’il était déplacé pour être exposé dans le cadre des commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale dans la ville d’Ommen, dans le nord-est des Pays-Bas. Cette photographie semble avoir été prise au même que la vidéo qui circule actuellement sur Twitter : on y retrouve le blindé T-212598 et le même camion de transport bleu et blanc.

L’équipe des Observateurs de France 24 a comparé l’image du camion et du tank publiée sur la page Facebook "Classic MV’s" le 29 juin 2022 (à gauche), et la vidéo partagée sur Twitter à partir du 6 juillet 2022.
L’équipe des Observateurs de France 24 a comparé l’image du camion et du tank publiée sur la page Facebook "Classic MV’s" le 29 juin 2022 (à gauche), et la vidéo partagée sur Twitter à partir du 6 juillet 2022. © Observateurs

Le 7 juillet, sur sa page Facebook, l’équipe de Classic MV’s a publié un message de clarification. "Cette semaine, nous avons été visés par une fake news affirmant que nous avions un lien avec les manifestations des agriculteurs", peut-on lire dans ce communiqué.

Les collectionneurs expliquent que le tank T-212598 a été déchargé de son camion le 5 juillet dans le cadre des commémorations organisées dans la ville d’Ommen. Selon eux, cette manœuvre "a été filmée par plusieurs personnes présentes sur place".

Mais ces images ont ensuite été reprises sur les réseaux sociaux par des comptes faisant croire qu’il s’agissait d’un véhicule utilisé par les manifestants. La page Classic MV’s dément toute implication et précise que ce tank n’a pas été utilisé par des manifestants.

Des affrontements liés à la crise sanitaire

Ces manifestations organisées par des agriculteurs néerlandais ont également entraîné la diffusion d’images plus anciennes. C’est le cas d’une vidéo, diffusée le 5 juillet, qui cumule depuis plus d’un million de vues sur Twitter : elle montrerait des policiers en civil "repérés par les manifestants".

On y voit en effet plusieurs individus pourchassant des policiers en civil, munis notamment de matraques et contraints de se replier précipitamment vers une camionnette. Mais cette vidéo n’a rien à voir avec les tensions actuelles.

Capture d’écran d’une publication trompeuse datée du 5 juillet. La vidéo diffusée dans ce tweet, qui cumule plus d’un million de vues sur Twitter, n’a rien à voir avec les manifestations organisées aux Pays-Bas par des agriculteurs.
Capture d’écran d’une publication trompeuse datée du 5 juillet. La vidéo diffusée dans ce tweet, qui cumule plus d’un million de vues sur Twitter, n’a rien à voir avec les manifestations organisées aux Pays-Bas par des agriculteurs. © Observateurs

Pour en retrouver l’origine, il faut réaliser une recherche d’image inversée (voir ici comment procéder). Cette recherche permet de retrouver un article dans lequel on retrouve exactement les mêmes images. Celui-ci a été publié le 20 août 2020 par NOS (Nederlandse Omroep Stichting).

Le média public néerlandais y explique que cet événement a eu lieu le 20 août 2020 à La Haye, à quelques mètres du Binnenhof, le bâtiment qui accueille le Parlement des Pays-Bas. Des affrontements avaient éclaté entre les forces de l'ordre et des manifestants alors opposés à la politique sanitaire du gouvernement.

Une ancienne photographie aérienne

Plusieurs comptes Twitter partagent aussi depuis le 8 juillet des photographies aériennes impressionnantes censées montrer l’ampleur de la mobilisation des agriculteurs néerlandais. Sur cette image, qui a récolté près de 30 000 mentions "J’aime", on distingue une longue file de tracteurs bloquant une route de campagne. Mais là encore, l’image est sortie de son contexte.

Capture d’écran d’un tweet daté du 8 juillet : cette photographie aérienne, censée illustrer l’ampleur des manifestations d’agriculteurs aux Pays-Bas, date en fait d’octobre 2019.
Capture d’écran d’un tweet daté du 8 juillet : cette photographie aérienne, censée illustrer l’ampleur des manifestations d’agriculteurs aux Pays-Bas, date en fait d’octobre 2019. © Observateurs

Grâce à une recherche d’image inversée, on retrouve cette photo aérienne dans des articles datant de novembre 2019 et indiquant qu’elle a été prise par le photographe Jerry Lampen. Sur le site de Getty Images, on retrouve également cette photographie, accompagnée d’une légende indiquant qu’elle date du 16 octobre 2019.

Cette photo avait déjà été prise lors d’une manifestation d’agriculteurs néerlandais opposés à des normes environnementales… mais elle n’a rien à voir avec le mouvement actuel.