Intox

Non, cette vidéo ne montre pas un Ukrainien “enrôlé de force” par l’armée de son pays

Cette vidéo partagée le 15 juin 2022 ne montre pas un Ukrainien enrôlé de force par des militaires de son pays.
Cette vidéo partagée le 15 juin 2022 ne montre pas un Ukrainien enrôlé de force par des militaires de son pays. © Observateurs

Depuis le 15 juin 2022, des utilisateurs de Telegram et Twitter partagent une vidéo montrant, selon eux, des soldats ukrainiens tentant d’interpeller un jeune homme afin de l’enrôler de force dans l’armée. Mais cette course poursuite n’a en réalité rien à voir avec la situation en Ukraine. Elle a été tournée en Russie en 2020 alors que plusieurs restrictions sanitaires étaient en vigueur dans le pays.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 15 juin, des utilisateurs de Telegram et Twitter partagent la vidéo d’une course poursuite entre un jeune homme et plusieurs personnes vêtues d’uniformes. Ces utilisateurs affirment que les hommes en uniformes seraient des militaires ukrainiens tentant d’enrôler de force le jeune homme. 
  • En réalité, cette vidéo n’a rien à voir avec la guerre en Ukraine. Elle a été tournée en mai 2020 en Russie, dans la station balnéaire de Sotchi, et montre probablement un homme qui n’aurait pas respecté le délai de quarantaine qui était alors en vigueur.

Une vidéo ancienne et tournée en Russie

“Les officiers ukrainiens du recrutement essaient de kidnapper des citoyens dans la rue !”. Sur Telegram et Twitter, plusieurs utilisateurs pro-russes partagent cette vidéo censée montrer un jeune Ukrainien échappant aux militaires venus l’enrôler de force. D’après eux ces images démontreraient la défiance des Ukrainiens vis-à-vis de leur armée, et leur démobilisation alors que l’invasion russe de leur pays a débuté le 24 février dernier.

Capture d’écran d’un des tweets publié le 15 juin 2022 et partageant cette fausse information.
Capture d’écran d’un des tweets publié le 15 juin 2022 et partageant cette fausse information. © Observateurs

Mais dans les commentaires postés sous ces publications, plusieurs utilisateurs affirment que ces images ont en fait été tournées en Russie. Une recherche d’image inversée (voir ici comment procéder) sur Yandex renvoie vers plusieurs publications Vkontakte datant du 18 mai 2020 et comprenant la même vidéo. 

Ces publications affirment qu’il s’agit d’une course poursuite, qui aurait eu lieu dans un complexe hôtelier de Sotchi, entre des membres de la Garde nationale russe et un jeune homme qui n’aurait pas respecté les mesures de quarantaine qui étaient alors en vigueur. La date de cette publication exclut d’emblée la possibilité que cette vidéo ait été tournée dans le cadre du conflit en Ukraine.

Comparaison entre la vidéo publiée le 15 juin 2022 et une photographie du “Velvet Seasons” prise à Sotchi.
Comparaison entre la vidéo publiée le 15 juin 2022 et une photographie du “Velvet Seasons” prise à Sotchi. © Observateurs

Plusieurs indices semblent par ailleurs confirmer cette version. En recherchant des images du complexe hôtelier en question : le “Velvet Seasons” situé dans le quartier Ekaterininsky de Sotchi, on peut vérifier que cette vidéo a bien été tournée dans ce complexe hôtelier de Sotchi, et donc confirmer qu’elle n’a donc aucun rapport avec l’Ukraine.

Il est par ailleurs possible de trouver sur des banques d’images en ligne des photographies de membres de la Garde nationale russe. Cette recherche permet de retrouver les uniformes présents dans la vidéo. Même si la teinte de ces uniformes est impactée par la qualité et la luminosité de la vidéo, plusieurs détails, tels que les écussons et les inscriptions présentes dans le dos, permettent d’affirmer qu’il s’agit de ceux de la Garde nationale russe.

Comparaison entre les uniformes visibles dans la vidéo (à gauche), et ceux de membres de la Rosgvardia photographiés à Moscou le 7 juillet 2018 (à droite).
Comparaison entre les uniformes visibles dans la vidéo (à gauche), et ceux de membres de la Rosgvardia photographiés à Moscou le 7 juillet 2018 (à droite). © Observateurs

Enfin, d’autres éléments laissent penser que cette vidéo a bien un lien avec la crise sanitaire liée au Covid. On remarque en effet que plusieurs membres de la Garde nationale russe présents sur la vidéo portent des masques chirurgicaux, et on aperçoit même des personnes vêtues de combinaisons intégrales anti-covid. 

Si la date et les circonstances exactes dans lesquelles ces images ont été tournées restent inconnues, on peut néanmoins affirmer qu’elle ont été tournées en 2020 à Sotchi en Russie, alors que la ville subissait les conséquences de la pandémie de Covid-19, et qu’elles montrent des membres de la Garde nationale russe tentant d’interpeller un homme. Cette vidéo n’a donc aucun rapport avec l’armée ukrainienne et le conflit commencé le 24 février 2022.