Un timbre à l’effigie de Zelensky édité par la poste polonaise ? C’est vrai, mais…

Ces timbres à l'effigie de Volodymyr Zelensky ont ils été officiellement édités par la Poste polonaise ? Pas tout à fait...
Ces timbres à l'effigie de Volodymyr Zelensky ont ils été officiellement édités par la Poste polonaise ? Pas tout à fait... © Observateurs

Des timbres à l’effigie du président ukrainien Volodymyr Zelensky auraient été édités par la poste polonaise à en croire des publications sur les réseaux sociaux. Certains se félicitent de cette décision, d’autres la critiquent vertement. Les timbres sont bien réels, mais ils ne sont pas officiels : ils ont été commandés à titre personnel par un membre du conseil municipal de Cracovie, qui en a dit plus à la rédaction des Observateurs de France 24

Publicité

Le timbre, aux couleurs de l’Ukraine avec le visage de Volodymyr Zelensky, a suscité de la sympathie en ligne, beaucoup y voyant un soutien de la Pologne à l’Ukraine.

Mais pour d’autres, l’initiative était malvenue. Certains ont même été jusqu’à publier des comparaisons entre ce timbre et d’autres édités à l’effigie d’Adolf Hitler au moment du troisième Reich.

Cet utilisateur ironise sur ce timbre en disant "Il y a déjà eu des timbres avec Adolf Hitler" en comparaison avec le timbre à l'effigie de Zelensky.

D’où vient ce timbre ?

Une recherche d’image inversée sur ces photos de timbres (voir ici comment faire) permet de trouver plusieurs articles ayant documenté l’édition de ce timbre comme celui-ci en anglais ou celui-là en ukrainien. Mais – détail important – ces articles précisent que ces timbres ont été commandés par un certain Lukasz Wantuch.

Sur sa page Facebook, ce conseiller municipal pour la ville de Cracovie a effectivement effectué plusieurs publications depuis le 10 mai dernier, où il affirme être à l’origine de ce timbre. Il pose notamment avec certaines planches.

"Les timbres ont été vendus en 6 heures !"

Contacté par la rédaction des Observateurs de France 24, Lukasz Wantuch en dit plus sur cette commande.

Les timbres sont bien fabriqués par la poste polonaise, mais ils ont été édités et commandés par moi, avec mon argent personnel, ce qui fait que j’en suis le propriétaire. L’image a été imaginée par un artiste de rue qui travaille avec le média Onet qui a affiché le portrait de Zelensky dans les rues de Cracovie sur plusieurs murs.

L'image sur le timbre vient d'une campagne murale d'affichage par le média polonais Onet.

Il ne s’agit donc pas d’un timbre officiel, et il s’agit d’une édition limitée : j’en ai commandé 99 planches de 9 timbres, ce qui a coûté 4500 zloty [au total 960 euros]. Chaque planche était vendue 50 zloty [environ 11 euros].  Nous avons fait un prix spécial pour les bénévoles qui ont aidé la municipalité dans le passé. Beaucoup trop de gens ont voulu ces timbres : ils ont tous été vendus en à peine 6 heures ! Il faut dire que c’est le premier et seul timbre à ce jour permettant d’envoyer du courrier à l’effigie de Volodymyr Zelensky, donc en quelque sorte, c’est un objet collector. Je n’en avais clairement pas assez pour satisfaire toutes les demandes.

Un porte-parole de la poste polonaise, Daniel Witowski, a également confirmé de son côté que le timbre avait été édité par un particulier, et que la poste ne "vendait pas ces timbres".

 
Sur ce tweet d'un porte-parole de la poste polonaise, on peut lire : "Le timbre à l'effigie du président W. Zelenskiy a été commandé par le client dans le cadre du service "Mon timbre". Ce service vous permet de concevoir un tampon selon votre propre concept. @PocztaPolska ne vend pas ces timbres, ils sont la propriété du client."

"J’ai envoyé une carte avec ce timbre à l’ambassadeur de Russie en Pologne"

Lukasz Wantuch nous a également détaillé l’usage qu’il avait fait de ces timbres et pourquoi il les avait commandés.

Tout l’argent récolté lors de cette opération ira directement à l’armée ukrainienne et l’aidera, je l’espère, à payer de l’essence, du matériel, et aussi de l’aide humanitaire dans le cadre de ce conflit. Nous prévoyons d’ailleurs de nous rendre à Kiev d’ici la fin du mois de mai pour offrir un de ces timbres au président Zelensky. Mais nous avons surtout envoyé des timbres aux représentants de la ville de Lviv, avec laquelle Cracovie est jumelée.

A gauche, des représentants de la ville de Lviv, Andrij Sadowy. et Markiyan Lopachak. A droit, Lukasz Wantuch et le maire de la ville de Cracovie, Jacek Majchrowski.

J’ai aussi personnellement envoyé une carte avec un timbre à l’ambassadeur de Russie basé à Varsovie. Mais je doute que j’aurai une réponse.

Lukasz Wantuch a confirmé à notre rédaction qu'il ne commanderait de son côté plus de timbres supplémentaires malgré la forte demande.

Vous voulez vérifier une photo ou une vidéo douteuse ? Transmettez-là à nos équipes en écrivant sur notre compte Twitter @InfoIntoxF24.