INTOX

Ukraine : cette photo ne montre pas l’arrestation d’un général canadien à l’usine Azovstal

Cette photo ne montre pas l'arrestation de Trevor Cadieu, un lieutenant-général de l'armée canadienne, mais celle de soldats ukrainiens en février dernier.
Cette photo ne montre pas l'arrestation de Trevor Cadieu, un lieutenant-général de l'armée canadienne, mais celle de soldats ukrainiens en février dernier. © Observateurs

Plusieurs publications relayées dans des groupes ou des pages Facebook en Afrique de l’Ouest prétendent dévoiler une photo de l’arrestation de Trévor Cadieu, un ex lieutenant-général canadien qui serait venu participer aux combats de l’usine Azovstal de Marioupol. Si la présence de cet homme en Ukraine a été confirmée, les images qui illustrent son arrestation n’ont rien à voir avec la situation.

Publicité

Trévor Cadieu est un lieutenant-général canadien qui devait initialement prendre le commandement de l'armée canadienne en septembre 2021. 

Mais ce dernier, visé par une enquête de la police militaire pour “inconduite sexuelle”, a pris sa retraite militaire en octobre 2021. Il s’est envolé le 5 avril pour l’Ukraine afin de combattre contre l’armée russe. L’information a été confirmée par le ministère de la Défense nationale canadienne, qui a précisé qu’il l’avait fait à titre personnel.  

Dans le sillon de ces informations, plusieurs publications ont affirmé que Trévor Cadieu se trouvait parmi les combattants pro-ukrainiens retranchés dans l’usine Azovstal de Marioupol. Une photo de sa supposée capture circule ainsi sur les réseaux sociaux depuis le 8 mai indiquant que “Trevor Kadier”, nom de Trévor Cadieu écrit littéralement en russe (Кадиер), aurait "tenté de s'échapper par un égout”.

Exemple de publication affirmant que Trévor Kadier (Cadieu) a été arrêté par l'armée russe. Archive ici : https://archive.ph/wip/RdUG8
Exemple de publication affirmant que Trévor Kadier (Cadieu) a été arrêté par l'armée russe. Archive ici : https://archive.ph/wip/RdUG8 © Facebook / Media info afrique

D’où vient cette photo ?

Une recherche d’image inversée avec Google images (voir ici comment procéder) permet de constater que la capture d’écran associée à la légende de l’arrestation de Trévor Cadieu vient en réalité d’un reportage de la télévision publique russe Vesti datant du 24 février 2022, jour de l’invasion russe en Ukraine, soit près de 2 mois avant les combats de l’usine Azovstal de Marioupol. La vidéo d'où est extraite la capture d'écran est visible ci-dessous.

La légende de la vidéo indique que “14 militaires des Forces armées ukrainiennes se sont rendus près du village de Petrivske”.

 

Trevor Cadieu a-t-il été arrêté ?

La rumeur de la présence du Canadien a l’usine Azovstal circule depuis le 28 avril après que le représentant officiel de la Milice populaire de la République de Donestsk, Eduard Basurin, a annoncé la possible présence d'un général à la retraite de l'armée canadienne à Azovstal, sans en donner le nom.

Le général fait l’objet de tous les fantasmes depuis son arrivée en Ukraine, certains l’accusant d’être même responsables d’un  “ bio-laboratoire” travaillant “sur des virus mortels, comme Ebola ou Nipah” et d’avoir été arrêté pour être jugé à Moscou. 

Si la présence de l’ex lieutenant-général canadien en Ukraine a bien été confirmée, son arrestation n’a pas été corroborée de source officielle russe jusqu’alors. Aucune image de l’arrestation de Trévor Cadieu n’a été diffusée par les médias russes à ce jour.

Les allégations visant Trévor Cadieu rappellent celles ayant ciblé Roger Cloutier, un lieutenant général américain de l’Otan, supposément capturé à Marioupol. Là encore, les images prétendant montrer son arrestation, et l’information en elle-même, s’étaient révélées fausses. 

 >> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : Ukraine : cette vidéo ne montre pas Roger Cloutier, un responsable de l’Otan, capturé par les Russes