Intox

Non, une femme n’a pas interrompu un journal en Ukraine pour s’opposer à Volodymyr Zelensky

Une vidéo d’une femme faisant irruption sur un journal télévisé en Ukraine pour dénoncer le président ukrainien est virale sur les réseaux sociaux. En réalité, la jeune femme s’est filmée devant un fond vert et la scène ne s’est jamais déroulée.
Une vidéo d’une femme faisant irruption sur un journal télévisé en Ukraine pour dénoncer le président ukrainien est virale sur les réseaux sociaux. En réalité, la jeune femme s’est filmée devant un fond vert et la scène ne s’est jamais déroulée. © Observateurs

"Zelensky, rends-toi, arrête de prendre de la drogue et redeviens acteur", peut-on lire sur la pancarte tenue par une femme dans une vidéo qui aurait été filmée lors d’un journal à la télévision ukrainienne, selon plusieurs publications virales, rappelant le geste d’une journaliste à la télévision russe il y a deux semaines. Pourtant, cette scène sur un plateau de télévision ukrainien ne s’est jamais déroulée : l’auteure de la vidéo a réalisé un montage avec un simple fond vert.

Publicité

La vérification en bref

  • La vidéo d'une femme agitant une pancarte pour dénoncer Volodymyr Zelensky en direct à la télévision ukrainienne est partagée 
  • Cependant, la vidéo est un montage réalisé avec un fond vert par Olga Stiffler, une jeune femme russophone ouvertement prorusse et réalisant des vidéos sarcastiques autour de la guerre en Ukraine
  • L’émission "Freedom" d'Ukraine 24 diffusée le 14 mars dernier et d’où vient cette séquence n’a jamais été interrompue

Les détails de la vérification

Un internaute a partagé le 20 mars sur Twitter la vidéo d’une femme qui semble interrompre une émission de la télévision ukrainienne en direct, criant "Zelensky, rends-toi" et agitant une pancarte "Zelensky, rends-toi, arrête de prendre de la drogue et redeviens acteur". Le compte Twitter ajoute qu’il n’y a "aucun reportage sur cette manifestation dans les médias occidentaux".

 

Un autre compte Twitter a partagé la vidéo en italien, dans une publication cumulant plus de 2 500 vues et affirmant que l’Ukraine a "sa propre Marina Ovsiannikova", une référence à la journaliste russe qui a fait irruption lors d’une émission en direct à la télévision d’État russe avec une pancarte contre la guerre en Ukraine.

La vidéo publiée en russe sur Twitter a été visionnée plus de 12 000 fois. Elle a également été partagée en français avec moins de succès et cumule un peu plus de 2 600 vues.

 

L’arrière-plan est un fond vert et non pas un plateau de télévision

Les vidéos sur Twitter font référence à la chaîne TikTok d’Olga Stiffler. Olga Stiffler, une jeune femme russophone qui partage des vidéos sur TikTok depuis le 1er mars, a publié cette vidéo le 15 mars dernier. Elle a précisé dans les commentaires de la vidéo qu’il s'agit d'un montage filmé sur fond vert.

Dans ses vidéos TikTok, Olga Stiffler réalise régulièrement des montages avec fond vert où elle critique les autorités ukrainiennes. Dans cette vidéo, elle fait par exemple semblant de présenter une émission.

Jouant la présentatrice devant un décor de plateau de télévision, elle dit : "Des images choquantes de la tentative d'assassinat de Volodymyr Zelensky sont apparues. [...] Un homme masqué non identifié s'approche à l'improviste, mais Volodymyr Zelensky parvient à s'échapper." Elle montre alors un montage où elle fait semblant de jeter un sac sur Volodymyr Zelensky.

Dans sa chaîne Telegram active depuis le 6 mars, Olga Stiffler critique aussi régulièrement le gouvernement ukrainien. Dans cette publication, elle affirme que "le vice-ministre ukrainien de l'Intérieur a traité Poutine de lâche" et ajoute "c’est exact, eux sont si courageux qu’ils ont été les premiers à fuir l'Ukraine et à rejoindre le front du canapé". Dans cette autre publication, elle partage un montage montrant un "Z" dans le ciel, un signe de ralliement des partisans de la guerre en Ukraine, et commente : "Je ne sous-entends rien, mais j'ai le sentiment qu'ils vont bientôt censurer cette vidéo."

L’émission n’a pas été interrompue

Les images de l’émission utilisée pour réaliser le montage proviennent du programme "Freedom" d'Ukraine 24, une chaîne d’information en continu ukrainienne. "Freedom" est un projet pour informer sur la guerre en Ukraine, lancé en mars par les principaux groupes de médias du pays, avec le soutien du président ukrainien, selon la chaîne de télévision ukrainienne Kanal 24.

L’émission du programme "Freedom" d’Ukraine 24 du 14 mars a été diffusée sans aucune interruption.

L’extrait utilisé par Olga Stiffler peut se retrouver à 42’40. Dans cet extrait, le présentateur dit : "Nous sommes en ce moment en contact avec un conseiller du chef de cabinet du président de l’Ukraine, Alexandre Alexandrovitch." L’écran affiche ensuite l’invité, mais aucune femme n’interrompt l’émission.

Vous souhaitez soumettre une photo ou une vidéo pour vérification ? Contactez-nous sur le compte Twitter @InfoIntoxF24 !