Intox

Une vidéo pré-enregistrée ? L'intox pro-russe suggérant que Volodymyr Zelensky a quitté l’Ukraine

Des médias russes ont affirmé qu'une vidéo de Volodymyr Zelensky avait été pré-enregistrée, suggérant que le président ukrainien a fui son pays.
Des médias russes ont affirmé qu'une vidéo de Volodymyr Zelensky avait été pré-enregistrée, suggérant que le président ukrainien a fui son pays. © Observateurs

Des médias russes, dont Russia Today, affirment à tort que la vidéo de la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky à l'hôpital des blessés de Kiev le 13 mars a été enregistrée le mois dernier, alimentant les spéculations sur sa fuite du pays. Pour cela, ils s’appuient sur la présence d’une femme supposée décédée depuis le 26 février. Mais il s’agit d’un quiproquo ne permettant pas de prouver que cette vidéo est ancienne.

Publicité

Certains médias russes, dont la chaîne de télévision Russia Today, inaccessible dans l’Union européenne depuis le 3 mars, ont déclaré que les images de la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky dans un hôpital de Kiev le 13 mars étaient anciennes. Selon eux, la vidéo n’a pas pu être tournée en mars, car la femme qui accompagne le président serait Inna Derusova, une infirmière militaire, décédée le 26 février 2022. 

“Il s'avère que la vidéo publiée de la rencontre du président ukrainien avec des soldats blessés le 13 mars est un faux. La vidéo a été enregistrée en février, avant la mort d'Inna Derusova”, écrit notamment RT dans un tweet en russe publié le 13 mars.

Capture d’écran du tweet de RT affirmant que la vidéo est un faux, enregistrée par Stop Fake, un média de fact-checking ukrainien
Capture d’écran du tweet de RT affirmant que la vidéo est un faux, enregistrée par Stop Fake, un média de fact-checking ukrainien © Stop Fake RT

L’affirmation selon laquelle la vidéo est fausse a été reprise sur Twitter dès le 13 mars en russe, en anglais et en français.

Elle a également été reprise dans plusieurs médias russes comme celui-ci citant Illia Kyva, un député ukrainien pro-russe, qui affirme à propos de la vidéo que celle-ci “ne fait que renforcer les doutes sur la présence de Zelensky à Kiev”.

Une mauvaise identification de la femme qui accompagne Volodymir Zelensky dans la vidéo 

Le service de presse du gouvernement ukrainien a publié plusieurs photos de la visite du président dans un hôpital de Kiev le 13 mars.

 

Sur l’une des photos, on reconnaît la femme blonde en uniforme avec le brassard bleu qui accompagne le président.

Photo publiée par le service de presse du gouvernement ukrainien le 13 mars 2022, montrant Volodymyr Zelensky, accompagné d’une femme blonde en uniforme avec un brassard bleu.
Photo publiée par le service de presse du gouvernement ukrainien le 13 mars 2022, montrant Volodymyr Zelensky, accompagné d’une femme blonde en uniforme avec un brassard bleu. © Service de presse du gouvernement ukrainien

En zoomant sur la photo, on note que la femme sur son uniforme porte l’insigne du général de brigade de l’armée ukrainienne.

En zoomant, on peut voir l'insigne de général de brigade de l'armée ukrainienne, et le nom écrit sur l'uniforme
En zoomant, on peut voir l'insigne de général de brigade de l'armée ukrainienne, et le nom écrit sur l'uniforme © observateurs
Insigne de général de brigade de l’armée ukrainienne
Insigne de général de brigade de l’armée ukrainienne © observateurs

On peut aussi lire le nom “Ostashchenko” en alphabet cyrillique sur son uniforme. Cette femme est en réalité Tatyana Ostashchenko, commandante du Service médical des Forces armées ukrainiennes.

Une autre photo de Tatyana Ostashchenko avait été publiée en juillet 2021 sur le compte Facebook du Commandement des forces médicales des forces armées ukrainiennes.

Cependant, Inna Derusova, la femme mentionnée par RT et les autres médias, est réellement décédée dans l'exercice de ses fonctions le 26 février 2022 à Akhtyrka, dans la région de Soumy, selon les médias locaux. Le 12 mars 2022, elle a été nommée Héroïne de l'Ukraine à titre posthume.

Flopée d’intox prétendant que les autorités ukrainiennes ont fui le pays

Ce n’est pas la première intox affirmant que Volodymyr Zelensky aurait fui l’Ukraine et que les vidéos sont pré-enregistrées.

Le 26 février, Silvano Trotta, décrit par le site de surveillance du complotisme Conspiracy Watch comme “un influent vidéaste conspirationniste issu de la mouvance covido-sceptique”, avait partageant une capture d’écran d’un article du site prorusse Sputnik, affirmant que le président ukrainien aurait quitté la capitale pour Lviv, dans l’ouest du pays.

Le même jour, le président ukrainien s’est filmé devant la Maison aux chimères, à Kiev, pour prouver qu’il n’a pas quitté son pays.

Le 4 mars, une photo affirmant qu’Olena Zelenska, la femme de Volodymyr Zelensky, était à Nice après avoir fui l'Ukraine, est devenu virale.  Il s’agissait en réalité d’un photomontage, comme l’a analysé l’AFP