ُEn images : des milliers de civils ukrainiens se mobilisent contre l'invasion russe

Des Ukrainiens attendent pour s’engager dans l’armée.
Des Ukrainiens attendent pour s’engager dans l’armée. © Twitter / Christi24438485

De longues files d'Ukrainiens prêts à se battre : c’est ce que montrent des images diffusées sur les réseaux sociaux. Ce vendredi matin, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a ordonné la mobilisation de tous les conscrits et réservistes dans toutes les régions de l’Ukraine pour protéger le pays de l’invasion russe.

Publicité

Des milliers d’Ukrainiens ont répondu à l’appel du président Volodymyr Zelensky, qui a décrété la mobilisation générale et a appelé les citoyens à défendre leur pays contre l’invasion lancée par la Russie par la terre, la mer et les airs le 24 février 2022.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent des civils faire la queue pour s’engager dans l’armée ukrainienne.

Des volontaires s'apprêtent à rejoindre l’armée ukrainienne à Kiev, le 24 février 2022.

Une file de volontaires attend devant la mairie de Kiev pour s’engager, le 24 février 2022.

À Rivne, des volontaires attendent de s’engager dans l’armée, le 25 février 2022.

 

Sur la légende du tweet, on peut lire : "Un homme de 80 ans est venu s’engager dans l’armée ukrainienne, apportant avec lui une sacoche avec deux tee-shirts, un pantalon de rechange, une brosse à dents et quelques sandwichs pour le déjeuner. Il a dit qu’il faisait cela pour ses petits-enfants."

 

Des volontaires rassemblés à Lutsk pour s’engager dans l’armée, le 25 février 2022.

 

L’armée ukrainienne s’efforce de consolider sa puissance militaire

Le président ukrainien a appelé jeudi 24 février tous ses concitoyens en mesure de porter des armes à se battre. De son côté, le ministre ukrainien de la défense, Oleksiy Reznikov, a demandé à toutes les personnes en possession d’un passeport ukrainien de s’engager dans l’armée.

"Nous allons donner des armes à tous ceux qui veulent défendre le pays. Soyez prêts à défendre l’Ukraine sur les places publiques de nos villes", a annoncé le président Volodymyr Zelensky dans un tweet.

Dans le tweet ci-dessus des forces armées ukrainiennes, on peut lire : "Tous ceux qui sont prêts à prendre les armes, rejoignez les rangs des forces armées ukrainiennes. Nous avons simplifié les procédures. Vous n’avez plus besoin que de votre carte d’identité. Nous donnerons des armes à tous les patriotes !"

Des volontaires sont venus à Poltava pour s’engager dans l’armée, vendredi 25 février 2022.

À Kiev, des volontaires font la queue pour s’engager dans les Forces de défense territoriale, jeudi 24 février 2022.

Beaucoup de citoyens ukrainiens s'exercent au combat pour une éventuelle guerre depuis 2014, lorsque la Russie a annexé la péninsule de la Crimée. Dans les banlieues de Kiev et d’autres villes ukrainiennes, des civils ont été entraînés par des militaires.

"Pendant les huit dernières années, notre armée a combattu pour l’avenir du peuple ukrainien. Aujourd’hui, chaque Ukrainien en capacité de protéger sa maison doit prendre les armes. Pas juste pour aider nos soldats, mais pour nettoyer l’Ukraine de l’ennemi une bonne fois pour toutes", a déclaré le ministre ukrainien de l’Intérieur vendredi 25 février.

Désormais, tous les hommes ukrainiens âgés de 18 à 60 ans ont l’interdiction de quitter le territoire. Le service ukrainien des douanes (DPSA) estime que cette mesure vise à "garantir la défense de l’Ukraine et l’organisation d’une mobilisation sans délai". Cette restriction temporaire doit s’appliquer pendant toute la durée de l'état d’urgence, instauré par Vladimir Zelensky jeudi 24 février, aux premières heures de l’invasion russe.

Le président ukrainien a déploré la lenteur de l’Occident à apporter de l’aide à l’Ukraine et lancé un appel à tous les Européens ayant une "expérience de combat".

"Si vous avez une expérience de combat en Europe et que vous ne voulez pas regarder sans rien faire l’indécision des politiques, vous pouvez venir dans notre pays et vous joindre à nous pour défendre l’Europe, là où c’est nécessaire actuellement", a-t-il encouragé dans une vidéo, alors que les troupes russes s’approchent de la capitale ukrainienne.

>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : Invasion de l'Ukraine : des images de l’armée russe à 27 km du centre de Kiev

Des files d'Ukrainiens se pressant d'aller donner leur sang

Face à l’intensification des attaques de la Russie et l'augmentation du nombre de soldats blessés, les Ukrainiens ont également été invités à donner leur sang. Sur les réseaux sociaux, des images montrent des centaines de citoyens faire la queue devant des laboratoires ou des ambulances.

Des gens font la queue pour donner leur sang dans la ville de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine, le 24 février 2022.

Des gens font la queue pour donner leur sang dans la ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, le 25 février 2022.

Un premier bilan, annoncé ce vendredi par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, fait état de 137 soldats et civils morts et 316 blessés.

CORRECTION : La version originale de cet article contenait une vidéo montrant prétendument un homme ukrainien disant au revoir à sa fille avant de partir au combat. La vidéo montre en fait un homme dans la région séparatiste prorusse de Donetsk disant au revoir à sa fille, évacuée avec le reste de sa famille.

>> LIRE SUR FRANCE 24 : Le fil des événements du vendredi 25 février