INTOX

Emmanuel Macron n’a pas porté un maillot de football sponsorisé par Pfizer et Moderna

Photo publiée sur Twitter le 17 octobre, prétendant montrer Emmanuel Macron en maillot de football sponsorisé par deux laboratoires pharmaceutiques.
Photo publiée sur Twitter le 17 octobre, prétendant montrer Emmanuel Macron en maillot de football sponsorisé par deux laboratoires pharmaceutiques. © Observateurs

Le président français portant un maillot de football avec les logos de Pfizer, Moderna et Rothschild & Co ? Attention, il s'agit d’un photomontage publié sur Twitter et Facebook le 16 octobre, à partir d’une photo prise lors d’un match caritatif auquel Emmanuel Macron a participé deux jours plus tôt.

Publicité

"Macron et Big Pharma, une longue histoire d'amour et de biftons", ironisent certains sur Facebook en publiant une photo du président français, maillot de football sur les épaules avec les logos de Pfizer, Moderna et Rothschild & Co.

La photo atteint plus de 480 retweets dans cette autre publication Twitter et a même été partagée en roumain à plusieurs reprises sur Facebook.

Emmanuel Macron a participé jeudi 14 octobre à un match de football caritatif, dont l’argent à été reversé à l’opération Pièces jaunes. Il a joué avec l’équipe du Variétés Club de France, un club francilien, face à des soignants du centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

 

Une photo truquée

Les logos des deux laboratoires ainsi que celui de Rothschild & Co ont été ajoutés sur une photo du président prise jeudi lors du match et publiée le même jour par le Variétés Club de France sur son compte Twitter.

Photo publiée sur le compte Twitter du Variétés Club de France le 14 octobre.
Photo publiée sur le compte Twitter du Variétés Club de France le 14 octobre. © Twitter @VarietesCF

L’analyse forensique, effectuée grâce à l’outil InVid (voir comment procéder ici), confirme que les logos Pfizer et Moderna ont été ajoutés à la photo originale. Le logo Rothschild & Co, également ajouté, n’a cependant pas été détecté par l’outil, car placé dans une zone d’ombre plus sombre.

Capture de l’analyse forensique de la photo effectuée avec l’outil InVid. Les zones en vert clair indiquent les ajouts sur la photo.
Capture de l’analyse forensique de la photo effectuée avec l’outil InVid. Les zones en vert clair indiquent les ajouts sur la photo. © Observateurs

L’image avait été initialement postée le 16 octobre sur le compte Twitter "Mème plus ultra", habitué des publications satiriques. La photo avec la légende "Macron et ses sponsors" avait été retweetée plus de 200 fois.