Accéder au contenu principal
INTOX

Ce reportage ne montre pas un homme faire un malaise après un vaccin contre le Covid-19

Capture d'écran d'une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux en décembre.
Capture d'écran d'une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux en décembre. © DR
Texte par : La rédaction des Observateurs
5 mn

Alors que plusieurs pays ont déjà entamé des campagnes de vaccination contre le coronavirus, de fausses informations circulent sur les réseaux sociaux : des internautes s'inquiètent de potentiels effets secondaires ou accusent les médias de mentir au sujet des personnes vaccinées. La rédaction des Observateurs de France 24 décrypte trois de ces rumeurs. La première : un homme a-t-il fait un malaise en Belgique après l'injection du vaccin ? 

Publicité

Mardi 8 décembre, le Royaume-Uni a commencé à déployer le vaccin contre le Covid-19 mis au point par le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech. Il a été suivi par les États-Unis et le Canada le 14 décembre. Le Bahreïn et le Mexique ont eux aussi autorisé le vaccin Pfizer-BioNTech. 

De son côté, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé le 1er décembre avoir reçu les demandes d'autorisation sur le continent de Pfizer-BioNTech et du laboratoire américain Moderna pour leurs vaccins respectifs. L'agence devrait se prononcer sur le premier vaccin le 29 décembre, et sur celui du concurrent américain d'ici au 12 janvier.

Mais déjà, des rumeurs accentuent la méfiance. 

1 - Un homme qui s'évanouit après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 ? Faux 

Lundi 14 décembre, une vidéo a été soumise à la vérification à la rédaction des Observateurs de France 24 : elle semble se dérouler dans un centre de vaccination et montre un homme tomber de sa chaise, soi-disant après l'administration du vaccin. Sur Facebook, une occurrence de cette vidéo, partagée le 12 décembre, a été vue plus de 15 000 fois. En légende, il est écrit : "Les effets du vaccin Covid-19 en action". 

Capture d'une vidéo publiée le 12 décembre sur Facebook.
Capture d'une vidéo publiée le 12 décembre sur Facebook. © DR

Il est pourtant facile de retrouver l'origine de cette vidéo tout simplement grâce au micro visible à 0'23" : c'est celui de RTL-TVI, une chaîne de télévision belgo-luxembourgeoise. En tapant sur Google RTL-TVI et "centre vaccination", il est alors possible de retrouver, dès les premiers résultats de la recherche, le reportage complet

Verdict ? La scène se déroule dans un centre de vaccination au Covid-19 actuellement en test dans la commune bruxelloise de Schaerbeek. Comme l'indique le journaliste en voix off, les personnes qui apparaissent dans le reportage sont des figurants, appelés à jouer les futurs vaccinés. Ces figurants présentent leur bulletin d'inscription, subissent un test de température et reçoivent un vaccin... fictif. L'objectif de cette opération est d'organiser au mieux l'afflux. 

Le patient que l'on voit faire un malaise est donc, lui aussi, un figurant et il simule son malaise. Il est précisé dans le reportage que dans ce cas de figure, les patients pourront être pris en charge par un médecin présent sur place. 

Faire un malaise après une vaccination n'est par ailleurs pas forcément le signe que le vaccin est dangereux. Selon la plateforme française Infovac dans une fiche liée aux réactions secondaires des vaccins – sans rapport avec le vaccin contre le Covid-19 –, un malaise vagal peut survenir après une vaccination. Le Centre de vaccinations internationales Air-France explique également sur son site que l'anxiété à l'idée d'une vaccination peut conduire à un malaise vagal. 

Dans le reportage du groupe RTL-TVI, un médecin généraliste souligne lui aussi que des effets de "contagion un peu psychologiques" peuvent avoir lieu : "On l'a observé parfois dans la médecine scolaire : on vaccine une classe et on se retrouve avec quatre, cinq, six ou sept malaises sur la classe alors qu'en fait le vaccin est standard. C'est un petit vaccin contre le tétanos, ce qu'on fait habituellement et qui ne pose aucun problème".

L'Agence américaine des médicaments (FDA) a analysé les résultats récoltés par les laboratoires Pfizer-BioNTech lors des phases d'essais cliniques. Dans un document de la FDA du 10 décembre, il est indiqué que les principaux effets secondaires pour de nombreux patients sont de la fatigue, des maux de tête, des frissons, des courbatures et de la fièvre.

Certains internautes se sont également inquiétés de cas de "paralysie de Bell" après les essais cliniques du vaccin Pfizer-BioNTech, d'autres d'un possible "mensonge" autour de la première personne à avoir reçu le vaccin au Royaume-Uni. 

>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : 

2 - Cette femme a-t-elle été vaccinée deux fois contre le Covid-19 ?

3 - Quatre cas de paralysie faciale de Bell ? Attention, informations mélangées

Vous avez un doute sur une publication que vous avez repéré sur les réseaux sociaux ? N'hésitez pas à contacter la rédaction des Observateurs de France 24 par mail (observateurs@france24), sur Facebook, ou sur Twitter

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.