Intox

La télévision d'État chinoise censure-t-elle les images de spectateurs de la Coupe du monde ?

Contrairement à ce qu’affirment des comptes Twitter, cette vidéo partiellement floutée publiée le 24 novembre n’est pas l'œuvre d’une télévision chinoise.
Contrairement à ce qu’affirment des comptes Twitter, cette vidéo partiellement floutée publiée le 24 novembre n’est pas l'œuvre d’une télévision chinoise. © Observateurs

Depuis le 24 novembre 2022, des comptes Twitter et Telegram affirment, images à l’appui, que des télévisions chinoises flouteraient les supporters visibles lors des matches de la Coupe du monde. Mais ces vidéos floutées n’ont en fait jamais été publiées par la chaîne chinoise Yangshipin qui est censée en être à l’origine. Cependant, certains replays de matches mis en ligne par la télévision d’tat CCTV ont été modifiés pour remplacer des images des supporters dans les tribunes.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 24 novembre 2022, des comptes Twitter et Telegram affirment que la télévision chinoise censure les images de supporters dans les stades accueillant la Coupe du monde. Ils en tiennent pour preuve une vidéo de match censée avoir été publiée par une chaîne chinoise, dans laquelle toutes les tribunes ont été floutées.
  • Plusieurs indices visuels permettent de constater que cette vidéo est censée avoir été publiée par le compte Douyin officiel de la chaîne d’État Yangshipin. Or cette vidéo est introuvable sur ce compte. Surtout, le compte Douyin de la chaîne a publié à plusieurs reprises des images de matches dans lesquelles on aperçoit clairement des supporters sans masque.
  • Cependant, la télévision d’État CCTV a publié au moins trois replays de matches dans lesquels les images de supporters ont été remplacées par d’autres plans. Cette censure partielle a été appliquée par CCTV à plusieurs replays de matches mais elle ne concerne pas toutes les rencontres ni les diffusions en direct.

Le détail de la vérification

"Xi Jinping, démission !" Voilà l’un des slogans scandés le 27 novembre 2022 lors d’une manifestation qui a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de Shanghaï. Ces derniers jours, des manifestations similaires ont eu lieu dans plusieurs grandes villes chinoises, où une partie de la population se mobilise contre la politique "zéro Covid" et les restrictions sanitaires décidées par le gouvernement.

Sur les réseaux sociaux, des utilisateurs anglophones et francophones de Twitter ou encore de Telegram affirment d’ailleurs que cette politique "zéro Covid" affecte même les images diffusées par CCTV, la principale télévision d'État chinoise. D’après certaines publications datées du 24 novembre 2022, cette chaîne censurerait toutes les diffusions des matches de la Coupe du monde afin que les téléspectateurs chinois ne voient pas que les spectateurs présents dans les stades ne portent pas de masque.

Les comptes qui diffusent ces informations en tiennent pour preuve une vidéo qui cumule plus d’un million de vues. On y voit plusieurs actions tirées des matchs États-Unis-Pays de Galles et Pays-Bas-Sénégal. Sauf que sur cette vidéo, toutes les tribunes, et donc tous les supporteurs, auraient été complètement floutés par la chaîne chinoise.

Capture d’écran d’un tweet publié le 24 novembre 2022 et censé montrer la censure des matches de la Coupe du monde par la télévision chinoise CCTV.
Capture d’écran d’un tweet publié le 24 novembre 2022 et censé montrer la censure des matches de la Coupe du monde par la télévision chinoise CCTV. © Observateurs

Des images diffusées sans floutage par une télévision chinoise

Cette vidéo comporte un nom d’utilisateur qui semble indiquer le compte Douyin (la version chinoise du réseau social TikTok) à l’origine de ces images. Comme l’indiquent les recherches menées par nos confrères du média italien de fact-checking Open, ce nom d’utilisateur correspond à celui du compte Douyin officiel de la chaîne Yangshipin, une chaîne chinoise membre du China Media Group.

Comparaison entre l’identifiant visible dans la vidéo publiée le 24 novembre 2022 sur Twitter (à droite), et la page Douyin officielle de la chaîne Yangshipin (à gauche).
Comparaison entre l’identifiant visible dans la vidéo publiée le 24 novembre 2022 sur Twitter (à droite), et la page Douyin officielle de la chaîne Yangshipin (à gauche). © Observateurs

Or la vidéo montrant des tribunes floutées est introuvable sur le compte Douyin de Yangshipin. À l’inverse, la chaîne y a publié, à plusieurs reprises, des extraits de matches de la Coupe du monde sans aucun floutage sur les tribunes. Sur ces images des matches Pologne-Mexique, Argentine-Arabie saoudite ou encore Angleterre-Iran, plusieurs plans montrent clairement des gradins remplis de supporteurs qui ne portent pas de masque.

Surtout, toujours sur Douyin, la même chaîne a publié le replay intégral du match États-Unis-Pays de Galles. Et sur ce replay, contrairement à la vidéo partagée par des comptes Twitter, on peut voir à plusieurs reprises des tribunes remplies de supporteurs américains et gallois qui ne portent pas de masque.

Captures d’écran réalisées sur le replay du match États-Unis-Pays de Galles publié le 21 novembre 2022 par la chaîne Yangshipin sur sa page Douyin.
Captures d’écran réalisées sur le replay du match États-Unis-Pays de Galles publié le 21 novembre 2022 par la chaîne Yangshipin sur sa page Douyin. © Observateurs

Ce floutage des tribunes sur une vidéo composée d’extraits des matchs États-Unis-Pays de Galles et Pays-Bas-Sénégal n’est donc pas l'œuvre de la chaîne Yangshipin. Cette télévision chinoise a d’ailleurs publié à plusieurs reprises des vidéos de la Coupe du monde qui montrent bien des foules de supporteurs sans masque.

La télévision d’État chinoise censure-t-elle des plans montrant des supporteurs ?

Mais si cette vidéo n’est pas l'œuvre d’une chaîne chinoise, cela veut-il dire pour autant que la télévision d’État chinoise ne censure pas les images de supporteurs ? Pas vraiment.

Nous avons fait, le 30 novembre 2022, l’expérience de regarder en simultané le direct du match France-Tunisie sur TF1 et sur CCTV-5+, la déclinaison sportive de cette chaîne d’État chinoise. Or nous avons remarqué que les images diffusées en direct par ces chaînes française et chinoise étaient exactement les mêmes. CCTV-5+ a donc bien montré en direct des images des supporteurs tunisiens célébrant le but inscrit par leur équipe.

Captures d'écran de plans de supporteurs diffusés en direct par CCTV 5+ le 30 novembre 2022 lors du match Tunisie - France.
Captures d'écran de plans de supporteurs diffusés en direct par CCTV 5+ le 30 novembre 2022 lors du match Tunisie - France. © Observateurs

Mais Antoine Morel, correspondant de France 24 à Shanghaï, a constaté que sur certains replays de matches publiés par CCTV, ces images de supporteurs avaient disparu. Comme il l’a expliqué le 29 novembre 2022 sur Twitter, Antoine Morel a comparé le replay du match France-Australie (22 novembre 2022) publié sur l’application officielle de CCTV avec celui publié par la chaîne française TF1.

Cela lui a permis de constater que, dans son replay, CCTV a supprimé, à plusieurs reprises, des plans montrant des supporteurs. C’est notamment le cas lors du premier but inscrit par l’équipe de France : juste après ce but, TF1 a montré des images de l’euphorie des supporteurs français, tandis que CCTV n’a montré que des images des joueurs, des entraîneurs, ou bien des plans aériens très larges montrant les deux équipes sur la pelouse.

Comparaison entre le replay du match France - Australie publié par TF1 et celui publié sur l'application de CCTV. A la 43ème minute et 20 secondes, TF1 (à gauche) a montré ce plan de supporteurs, tandis que CCTV l'a remplacé par un plan aérien montrant les joueurs sur la pelouse (à droite).
Comparaison entre le replay du match France - Australie publié par TF1 et celui publié sur l'application de CCTV. A la 43ème minute et 20 secondes, TF1 (à gauche) a montré ce plan de supporteurs, tandis que CCTV l'a remplacé par un plan aérien montrant les joueurs sur la pelouse (à droite). © Observateurs

Depuis Shanghaï, Antoine Morel a ensuite comparé les images de plusieurs replays de matchs disponibles sur cette même application de CCTV et sur le site de TF1. Or il a remarqué que quelques replays, notamment ceux du match d’ouverture Qatar-Équateur (20 novembre 2022) et du match France-Tunisie (30 novembre 2022), ne comportent aucune coupe.

Mais entre ces deux dates, plusieurs replays de matches ont été partiellement censurés par CCTV. Les replays des matches Pays de Galles-Angleterre (29 novembre 2022), Espagne-Allemagne (27 novembre 2022), et donc France-Australie (22 novembre 2022), ont été montés de façon à supprimer des plans montrant des supporteurs.

La chaîne CCTV a donc bien publié à plusieurs reprises des replays de matchs dans lesquels les images montrant des foules de supporteurs sans masque ont été supprimées. Mais cette censure n’est pas systématique, elle ne concerne que certains replays de matches.