Intox

Philippines : de faux résultats en faveur de la rivale du vainqueur de la présidentielle

Lors de l’annonce des premiers résultats de l’élection présidentielle aux Philippines, deux captures d’écran prétendant montrer des résultats ont été partagées sur internet, créditant Leni Robredo de plus de voix qu’elle n’en a réellement obtenues.
Lors de l’annonce des premiers résultats de l’élection présidentielle aux Philippines, deux captures d’écran prétendant montrer des résultats ont été partagées sur internet, créditant Leni Robredo de plus de voix qu’elle n’en a réellement obtenues. © Observateurs

Aux Philippines, Ferdinand Marcos Junior, le fils de l’ancien dictateur, a remporté la présidentielle du 9 mai avec plus 56 % des suffrages, devant la candidate libérale Leni Robredo. Lors de la soirée électorale, des images éditées ont circulé, affirmant que Leni Robredo avait recueilli un plus grand nombre de voix que le résultat annoncé. L’ensemble de la campagne a été marqué par la désinformation, généralement en faveur de Ferdinand Marcos Junior, selon les vérificateurs d'informations locaux.

Publicité

La vérification en bref

  • Deux captures d’écran ont été partagées, prétendant montrer les résultats des élections affichés par deux médias philippins, où la candidate Leni Robredo aurait obtenu presque autant de voix que Ferdinand Marcos Junior, le vainqueur.
  • Ces images sont éditées : les médias ont publié des démentis, et il est possible de modifier les résultats sur le site de l’un des médias en utilisant le code source de la page.

La vérification en détail : 

Le 9 mai, pendant l’annonce des premiers résultats de l’élection aux Philippines, des internautes ont partagé des images prétendant montrer les résultats du vote, tels que publiés par les médias philippins GMA News et ABS-CBN. Selon les captures d’écran, la candidate Leni Robredo enregistrerait un nombre de votes proche de celui de Marcos Junior, alors que les résultats officiels plaçaient Ferdinand Marcos Junior largement en tête. 

Une première capture d’écran, publiée le 9 mai, montre les résultats qu’aurait affichés la chaîne de télévision philippine GMA News. Selon cette image, Leni Robredo avait recueilli 19,7 millions de votes contre 20,08 millions pour Ferdinand Marcos Junior, d’après des estimations à 21 h 02 heure locale. La publication en anglais compte plus de 24 000 mentions “j’aime”. 

Capture d’écran de l’affirmation selon laquelle Leni Robredo aurait obtenu un plus grand nombre de voix que les résultats officiels, une image éditée se basant sur les chiffres de GMA News
Capture d’écran de l’affirmation selon laquelle Leni Robredo aurait obtenu un plus grand nombre de voix que les résultats officiels, une image éditée se basant sur les chiffres de GMA News © Observateurs

GMA News a affirmé qu’elle n’a jamais publié ces chiffres : "Certaines captures d'écran du site de couverture télévisée et de résultats 'Eleksyon 2022' de GMA ont été modifiées et manipulées pour présenter de faux résultats électoraux, et diffusées sur les réseaux sociaux par des comptes sans scrupules". 

En recherchant la vidéo de GMA News où les résultats de 21 h 02 s’affichent, on peut retrouver ce direct publié sur le compte Facebook de la chaîne de télévision. À 1 h 55 minutes, on peut voir l’extrait original, qui montre que Leni Robredo avait 9,4 millions de votes, et non 19,7 millions comme on le voit dans l'image éditée.

Capture d’écran des résultats de l’élection présidentielle du 9 mai à 21h02 publiées par GMA News  (Heure (Philippines)
Capture d’écran des résultats de l’élection présidentielle du 9 mai à 21h02 publiées par GMA News (Heure (Philippines) © Observateurs

Une autre image éditée des résultats d’ABS-CBN

Les publications trompeuses sur les réseaux sociaux ont également partagé une seconde capture d’écran, cette fois prétendant montrer les résultats publiés par le média ABS-CBN à 21 h 32 (heure locale). Selon cette capture, Leni Robredo avait recueilli 18 282 280 votes contre 21 725 982 pour Marcos. 

Capture d’écran de l’affirmation selon laquelle Leni Robredo aurait obtenu un plus grand nombre de voix que les résultats officiels, une image éditée se basant sur les chiffres d’ABS-CBN
Capture d’écran de l’affirmation selon laquelle Leni Robredo aurait obtenu un plus grand nombre de voix que les résultats officiels, une image éditée se basant sur les chiffres d’ABS-CBN © Observateurs

ABS-CBN a démenti ces chiffres dans un communiqué sur Twitter le 10 mai : "Méfiez-vous de certaines captures d'écran éditées utilisant des images de la page de résultats d’ABS-CBN HALALAN qui sont partagées sur les réseaux sociaux. Nous tenons à informer le public qu'il s'agit d'images manipulées”.

“Comme d'autres organisations médiatiques et d'autres institutions, ABS-CBN a obtenu ses données du Comelec Transparency Media Server. Les données obtenues sont similaires.” ajoute le média. 

Les données du Comelec, l’une des trois "commissions constitutionnelles”, chargée de la régulation des élections aux Philippines, sont disponibles ici.

La capture d’écran montrant les faux résultats provient du site Halalan Results mis en place par ABS-CBN. Il est possible de changer l’affichage des résultats sur la page web en faisant un clic droit sur “inspecter l’élément” : il faut ensuite sélectionner le chiffre concerné, le modifier et faire une capture d’écran de la page. Dans la capture ci-dessous, nous avons changé l’affichage du résultat de Leni Robredo, lui attribuant plus de 50,8 millions de votes.

Capture d’écran réalisée par la rédaction des Observateurs de France 24, après avoir changé l’affichage des résultats pour créditer Leni Robredo de plus de 50 millions de voix
Capture d’écran réalisée par la rédaction des Observateurs de France 24, après avoir changé l’affichage des résultats pour créditer Leni Robredo de plus de 50 millions de voix © Observateurs

Avec environ 98 % des bulletins de vote éligibles comptabilisés au moment de la publication de cet article, Ferdinand Marcos Junior avait totalisé près de 31 millions de voix, contre 14 millions de voix pour Leni Robredo.

Une campagne électorale marquée par la désinformation, notamment de contenus trompeurs pro-Marcos

La campagne électorale aux Philippines a été l’objet de nombreuses intox, notamment de contenus pro-Marcos. 

De nombreuses publications sur les réseaux sociaux promeuvent des récits inventés glorifiant Ferdinand Marcos Junior et l’héritage de son père, comme le note un rapport du média philippin Rappler.

Les élections ont également été marquées par une campagne de dénigrement de la candidate libérale Leni Robredo, comme l’exlique le même média philippin dans un rapport de mai dernier, ainsi que Vera Files, un autre média local, en décembre 2021.

Le 10 mai, l’AFP a repéré un reportage partagé sur les réseaux sociaux prétendant affirmer que Leni Robredo "a trompé les Philippins". Le reportage montre en réalité un article de l'AFP sur une campagne de désinformation pro-Marcos.

D’autres attaques mensongères ont ciblé Leni Robredo, suggérant que son mari ne serait pas mort de cause naturelle, ou l’accusant de mentir sur sa carrière d’avocate.