INTOX

Attention à ces fausses vidéos de la fusée chinoise retombée sur Terre

Ces trois vidéos prétendant montrer le retour sur Terre des débris de la fusée chinoise Longue Marche-5B. Mais aucune d'entre elles ne montre cet incident.
Ces trois vidéos prétendant montrer le retour sur Terre des débris de la fusée chinoise Longue Marche-5B. Mais aucune d'entre elles ne montre cet incident. © Observateurs

Depuis que les débris d'une fusée chinoise se sont écrasés dans l'océan Indien dans la nuit du dimanche 9 mai, au moins trois vidéos diffusées sur les réseaux sociaux prétendent montrer le moment de la chute des 18 tonnes de débris. Certains médias internationaux ont diffusé ces vidéos alors qu’elles n’ont pourtant rien à voir avec cet événement.

Publicité

Selon les informations officielles, les débris de la fusée Longue Marche-5B sont tombés dans l'océan Indien quelque part au-dessus de l'archipel des Maldives, le dimanche 9 mai à 10 h 24 heure de Pékin, soit 4 h 24 heure française.

Mais sur les réseaux sociaux, principalement sur Twitter, plusieurs internautes ont affirmé détenir en exclusivité les premières images authentiques de cet incident. Au moins trois d’entre elles ont été identifiées comme fausses par la rédaction des Observateurs de France 24.

 

Vidéo 1 – La fusée chinoise qui chute ? Non, un météore en Australie

Cette vidéo, publiée sur Twitter par différents utilisateurs, prétend avoir enregistré le moment où Longue Marche-5B tombe dans l'océan Indien.

 

 

Pourtant, en regardant attentivement l’image sur certaines versions diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir la date et même les coordonnées GPS mentionnées en bas à droite de la vidéo.

 

Capture d'écran d'un météore tombé près de l'Australie le 18 février 2016
Capture d'écran d'un météore tombé près de l'Australie le 18 février 2016 © OverWatch Security

 

On retrouve la vidéo originale en utilisant l'application InVid WeVerify (voir ici comment faire avec notre guide de vérification). Elle a été publiée le 18 février 2016 et montre en réalité un météore tombant du ciel en Australie, un phénomène naturel qui se produit plusieurs fois par an.

Vidéo 2 – L’explosion d’une fusée dans l’atmosphère ? Oui, mais d’une autre fusée, fin mars

Cette autre vidéo prétend montrer les débris du vaisseau spatial chinois.

Cependant, ces images montrent un autre incident lié à l'espace : enregistrées le 25 mars, elles dévoilent les débris de la fusée SpaceX Falcon 9 lors de son retour sur Terre.

Ce moment présente plus précisément la deuxième étape du processus de retour de la fusée lors de la rentrée dans l'atmosphère terrestre, filmée au-dessus des États de l'Oregon et de Washington aux États-Unis. La vidéo avait notamment été publiée sur des comptes Instagram.

Vidéo des débris de SpaceX Falcon 9 publiée le 26 mars.

Vidéo 3 – La fusée qui atterrit dans l'océan ? Non, probablement un simple avion civil

Un compte Twitter indien affirme avoir reçu via WhatsApp une vidéo montrant le moment où la fusée aurait atterri dans l’océan Pacifique.

De nombreux médias dans le monde, comme le Daily Mail au Royaume-Uni, ont contacté le "propriétaire" de la video sur Twitter pour obtenir l'autorisation de la publier. D’autres ont carrément diffusé l’extrait à l’antenne, comme cette chaîne chinoise ou encore cette chaîne italienne.

La rédaction des Observateurs de France 24 n'a pas pu retrouver l'origine exacte de cette vidéo. Cependant, des indices visuels indiquent qu’il ne peut pas s’agir de l’explosion d’une fusée : on peut voir des lumières clignoter dans une chronologie très spécifique et homogène, comme un avion civil.

Pour en savoir plus, nous avons contacté Mick West, un expert en aéronautique, fondateur du site Metabunk. Il explique :

Ce que nous voyons est un avion, et on peut trouver d’autres exemples de vidéos similaires sur Internet : il a une traînée de fumée avec un angle qui peut sembler étrange, mais ce n'est qu'une perspective.

L'avion vole vers la caméra et il est sous la caméra, ce qui donne l'illusion qu’il est incliné vers le bas. Tous les avions comme celui qu’on voit sur cette vidéo [et également dans celle ci-dessous, NDLR] sont en vol en palier : cela signifie qu'ils ne "montent" pas, ni ne "descendent".

Vidéos d’avions montrant les mêmes effets que l’ont peut voir sur la vidéo prétendant être la “chute de la fusée chinoise”.

Cette vidéo est également d'une résolution ridiculement basse. C’est un signe courant qu’on à affaire à un canular. Si la vidéo était de meilleure qualité, on pourrait facilement voir qu'il s'agit d'un avion. Et la "fumée" que nous voyons dans la vidéo est une traînée de condensation, un type de nuage constitué d’eau.

Un autre expert français en simulation et aéronautique, membre des Jetesons et qui a préféré rester anonyme, abonde dans le même sens :

Ce que nous voyons dans cette vidéo est un avion. Un débris chute littéralement alors que la trajectoire visible sur la vidéo est faiblement descendante. Il me semble également voir des feux de navigation, donc impossible que ce soit un morceau de fusée ou de lanceur.

Si aucun élément ne permet de certifier à 100 % qu'il s'agit d'un avion de ligne dans cette vidéo, il ne peut en tout cas pas s'agir de la fusée Longue Marche-5B selon les indices visuels analysés et les conclusions de plusieurs spécialistes en aéronautique.

Les vraies images de Longue Marche-5B

La fusée Longue Marche-5B a été lancée le 29 avril, emportant avec elle le module principal de la nouvelle station spatiale chinoise, et effectuait la première des 11 missions attendues pour achever le projet.

À ce jour, l’une des seules vidéos authentifiées montrant les débris de Longue Marche-5B sur Terre a été publiée par le quotidien britannique The Guardian.

Il est courant que des parties de fusée retombent sur Terre. Mais cette situation a suscité de vives inquiétudes à cause du manque d’informations sur l’endroit où les 18 tonnes de débris, un poids colossal et jamais vu depuis des décennies, allaient retomber.

 

Vous avez repéré d'autres images présentées comme celles de Longue Marche-5B que vous voulez nous soumettre pour vérification ? N'hésitez pas à le faire par l'intermédiaire du compte Twitter @InfoIntoxF24 !