INTOX

Joe Biden n’a pas été insulté par la foule durant ce discours de Barack Obama

Une vidéo semble montrer que Joe Biden a été insulté lors de ce discours de Barack Obama, mais il s'agit en réalité d'un trucage.
Une vidéo semble montrer que Joe Biden a été insulté lors de ce discours de Barack Obama, mais il s'agit en réalité d'un trucage. © Observateurs

Un extrait de la prise de parole de Barack Obama lors d’un rassemblement démocrate a été détourné par des soutiens de l’ancien président américain Donald Trump. Ceux-ci affirment qu’on y entend le public insulter en chœur le président actuel, Joe Biden. En réalité, l’audio de cette vidéo a été modifié.

Publicité

La vérification en bref 

  • À partir du dimanche 30 octobre, plusieurs comptes Twitter soutiens de l’ancien président républicain Donald Trump relaient un extrait du rassemblement démocrate qui s’est tenu la veille dans la ville de Detroit. On peut y entendre la foule chanter "F*ck Joe Biden" ("N**ue Joe Biden"), malgré les protestations de Barack Obama.
  • Dans l’extrait original diffusé par une chaîne de télévision locale, on s’aperçoit que l’audio de cette scène a été modifié : le public avait acclamé Barack Obama, au cours d’un échange houleux entre l’ancien président américain et quelques spectateurs.
  • Le compte ayant relayé cette vidéo est un compte pro-Trump parodique habitué des ajouts sonores.

Le détail de la vérification

Des chants "F*ck Joe Biden" ("N**ue Joe Biden") repris en chœur par la foule, et un Barack Obama embarrassé qui tente de reprendre le contrôle de son public : pour les partisans de l’ancien président américain Donald Trump, cette scène est la preuve de l’impopularité de son successeur, le démocrate Joe Biden. La vidéo est partagée depuis le 30 octobre par des comptes Twitter, principalement anglophones.

Cette utilisatrice proche de Donald Trump affirme que "Obama ne peut pas contrôler la foule qui chante 'F*ck Joe Biden', alors qu’il fait campagne pour un gouvernement qui détruit notre pays".
Cette utilisatrice proche de Donald Trump affirme que "Obama ne peut pas contrôler la foule qui chante 'F*ck Joe Biden', alors qu’il fait campagne pour un gouvernement qui détruit notre pays". Twitter
"Je ne peux pas m'arrêter de regarder ça", s'enthousiasme un autre internaute qui affiche son soutien aux républicains.
"Je ne peux pas m'arrêter de regarder ça", s'enthousiasme un autre internaute qui affiche son soutien aux républicains. Twitter

On la retrouve également sur plusieurs comptes francophones adeptes de la désinformation. Sur celui-ci, elle cumule plus de 3 000 retweets.

La vidéo a également été relayée par des comptes francophones partageant régulièrement de la désinformation, comme celui-ci, qui compte plusieurs milliers d’abonnés.
La vidéo a également été relayée par des comptes francophones partageant régulièrement de la désinformation, comme celui-ci, qui compte plusieurs milliers d’abonnés. © Twitter

Pour en savoir plus, il suffit de retrouver l’extrait original de ce discours. Grâce à l’abréviation "MI" présente sur le pupitre de Barack Obama, on apprend que la scène a lieu dans l'État américain du Michigan. L’ancien président y a effectivement participé samedi 29 octobre à un rallye démocrate dans la ville de Detroit, documenté par plusieurs articles. 

Le pupitre devant lequel parle Barack Obama porte les mentions "MI" et "Dems", deux abréviations pour "Michigan" et "Démocrates".
Le pupitre devant lequel parle Barack Obama porte les mentions "MI" et "Dems", deux abréviations pour "Michigan" et "Démocrates". Twitter

On peut retrouver la scène dont est extraite la vidéo virale sur la chaîne YouTube d’une chaîne locale.

La vidéo relayée sur Twitter est en fait un montage : l’audio du discours a été modifié, pour y ajouter des chants hostiles à Joe Biden. Sur l’original, le public clame le nom de Barack Obama, qui répond à quelques spectateurs hostiles. L'événement a été relaté par la presse américaine comme dans cet article de MSNBC

L’ajout d’un son avec des personnes scandant "F*ck Joe Biden" est un procédé déjà utilisé dans le passé : en novembre 2021, une vidéo au son modifié avait également fait croire à des chants anti-Biden dans un stade, comme l'avait identifié la rédaction des Observateurs de France 24. 

Aux origines de la vidéo, un compte parodique

Certains créateurs ont fait leur spécialité de ce type de contenu. Lorsque l’on recherche la première occurrence de la vidéo altérée du discours de Barack Obama, on tombe sur l’un d’entre eux.  

Ce compte parodique, dont la photo de profil représente Donald Trump affublé d’une moustache, a été le premier à diffuser l’extrait avec les chants. 

Très actif, il est aussi à la source de cette version modifiée d’une allocution de Jill Biden dont la rédaction des Observateurs de France 24 parlait dans un précédent article.

Toutefois, ces démonstrations publiques d’opposition à Joe Biden sont parfois bien réelles. En septembre 2021, les supporters de différentes équipes universitaires de football américain avaient repris le chant "F*ck Joe Biden" lors de plusieurs rencontres.