INTOX

“Pas d’aiguille” lors de la vaccination de Kamala Harris contre le Covid-19 ? Pas si vite...

La future vice-présidente américaine, Kamala Harris, a été au centre d'une théorie complotiste après sa vaccination contre le Covid-19.
La future vice-présidente américaine, Kamala Harris, a été au centre d'une théorie complotiste après sa vaccination contre le Covid-19. © Observateurs

Des publications complotistes relayées dans plusieurs langues sur Facebook et Twitter reviennent sur la vaccination contre le Covid-19 de Kamala Harris, future vice-présidente américaine qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain en même temps que Joe Biden. Selon des internautes, Kamala Harris aurait fait semblant de se faire vacciner. La preuve selon eux ? Il n’y aurait pas d’aiguille dans la seringue qui a servi à lui injecter le vaccin. L’intox joue en réalité sur une vidéo de faible qualité pour induire en erreur.

Publicité

“Regardez très très bien”“Y’a pas d’aiguille”“Les politiques sont des piètres metteurs en scène” : voici quelques légendes en français accompagnant cette vidéo de Kamala Harris alors qu’elle recevait le vaccin Moderna contre le Covid-19, le 29 décembre. 

Un gros plan sur un détail de la vidéo prétend montrer que cette vaccination n’a pas eu lieu car il n’y aurait pas d’aiguille dans la seringue. On voit également un élément de la seringue de couleur rose se tordre lors d’un ralenti. L’une de ces publications a été partagée plus de 3 200 fois.

Nos confrères italiens d’Open ont également repéré ce contenu en italien sur Facebook, exactement le même, partagé 1 700 fois. La vidéo existe également sous plusieurs occurrences sur YouTube en anglais.

Pourquoi c’est faux

Point commun de toutes ces publications : elles utilisent des extraits vidéos de piètre qualité où il n’est pas possible de distinguer clairement si la seringue dispose d’une aiguille ou non.

En tapant les mots clés “Kamala Harris vaccination” sur YouTube, il est possible de retrouver le même extrait de bien meilleure qualité, diffusé par des médias américains comme le Los Angeles Time. À la 14e seconde de la vidéo, lorsque l'infirmière ôte le capuchon de la seringue, on distingue très nettement l’aiguille.

Dans la vidéo sur YouTube, on distingue clairement l'aiguille dans la seringue.
Dans la vidéo sur YouTube, on distingue clairement l'aiguille dans la seringue. © Los Angeles Times / YouTube

 quoi correspond donc le bout en plastique rose qui semble se replier à la 19e seconde de la vidéo ? Comme expliqué par le média italien Open, il s’agit d’un mécanisme de sécurité en plastique permettant d’éviter que l’infirmier ou le patient ne se blesse par inadvertance après l’injection.

L'embout rose visible sur la seringue a été l'objet de discussion sur les réseaux sociaux.
L'embout rose visible sur la seringue a été l'objet de discussion sur les réseaux sociaux. © Open.online

Capture d'écran faite par le site Open.online montrant le bout en plastique de protection sur la seringue qui se rétracte lors de la vaccination de Kamala Harris.

De nombreuses personnalités politiques à travers le monde ont tenu à se faire vacciner en public pour inciter les citoyens à en faire de même. Bien souvent, ces séquences filmées ont donné lieu à des théories complotistes, détournant les images.

 

>> À lire sur les Observateurs : Les vaccinations en public, une stratégie efficace contre les fausses informations ?