Intox

Cette vidéo ne montre pas un hélicoptère russe qui se serait écrasé au Mali

Cette vidéo partagée sur Facebook le 30 août 2022 ne montre pas le crash d’un hélicoptère russe au Mali.
Cette vidéo partagée sur Facebook le 30 août 2022 ne montre pas le crash d’un hélicoptère russe au Mali. © Observateurs

Depuis le 30 août 2022, des comptes Facebook partagent une vidéo montrant le crash d’un hélicoptère militaire. Pour certains comptes, il s’agirait d’un appareil russe livré récemment à l’armée malienne, tandis que d’autres utilisateurs affirment qu’il s’agirait d’un hélicoptère français qui se serait écrasé au Mali. En réalité, cet accident, survenu le 19 janvier 2019 dans la ville de Kati, impliquait un hélicoptère de fabrication chinoise appartenant à l’armée malienne.

Publicité

La vérification en bref

  • Depuis le 30 août 2022, des comptes Facebook partagent une vidéo montrant le crash d’un hélicoptère militaire. D’après certains comptes, il s’agirait d’un hélicoptère russe livré récemment au Mali, tandis que d’autres affirment que l’appareil serait français et que le crash serait survenu en 2018. 
  • Grâce à des outils de géolocalisation, il est possible de vérifier que ce crash a en réalité eu lieu le 19 janvier 2019 dans la ville de Kati au Mali. Mais il s’agissait en réalité d’un hélicoptère de fabrication chinoise appartenant à l’armée malienne.

Le détail de la vérification

Le 15 août 2022, l’armée française a achevé le départ de ses derniers soldats encore présents au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane. Ce départ s’inscrit dans un contexte de multiplication des tensions entre les gouvernements français et maliens. Et depuis plusieurs mois, le Mali renforce progressivement ses liens avec la Russie, ce qui passe notamment par l’arrivée de mercenaires et de matériel militaire russes, dont des hélicoptères de combat

Sur les réseaux sociaux, ce rapprochement stratégique suscite régulièrement la diffusion de fausses informations. Depuis le 30 août, des comptes Facebook partagent notamment une vidéo montrant le crash d’un hélicoptère militaire. D’après certains comptes, ces images qui cumulent déjà plus de 200 000 vues montreraient un des hélicoptères livrés au Mali par la Russie. En réaction, d’autres utilisateurs, affichant leur soutien à l’actuel gouvernement malien, affirment qu’il s’agirait en fait d’un hélicoptère français et que ce crash aurait eu lieu en 2018.

Capture d’écran d’une publication Facebook, datant du 30 août 2022, qui diffuse cette vidéo montrant le crash d’un hélicoptère militaire.
Capture d’écran d’une publication Facebook, datant du 30 août 2022, qui diffuse cette vidéo montrant le crash d’un hélicoptère militaire. © Observateurs

Pour comprendre ce que montrent réellement ces images, il faut utiliser un moteur de recherche en renseignant les mots clefs "Mali hélicoptère crash". Cette recherche permet de retrouver plusieurs articles expliquant qu’un hélicoptère de l’armée malienne se serait endommagé le 19 janvier 2019 lors de son atterrissage dans la ville de Kati. Dans certains de ces articles, par exemple celui du média Maliactu.net, on retrouve d’ailleurs des photographies prises après le crash.

Sur Twitter, la recherche "Kati crash hélicoptère" permet de constater que, le 19 janvier 2019, de nombreux comptes ont diffusé des vidéos du même crash en indiquant également que l’accident avait eu lieu le jour même dans la ville de Kati. Surtout, le 19 janvier 2019, le compte Twitter officiel des Forces Armées Maliennes (FAMA) a publié un communiqué indiquant qu’un "hélicoptère Z9 de l’Armée de l’Air a fait un atterrissage accidentel [...] sur la place d’armes de Kati".

Comparaison entre une photographie prise à Kati après le crash de l’hélicoptère et publiée par maliactu.net (à gauche), et une photographie d’un Harbin Z-9 de l’armée malienne prise le 8 juin 2005.
Comparaison entre une photographie prise à Kati après le crash de l’hélicoptère et publiée par maliactu.net (à gauche), et une photographie d’un Harbin Z-9 de l’armée malienne prise le 8 juin 2005. © Observateurs

Grâce à l’outil Google Maps, il est possible de géolocaliser la vidéo et de vérifier qu’elle a bien été tournée sur la place d’armes de la ville de Kati (voir ici comment procéder). De plus, les photographies prises après le crash permettent également de confirmer que l’hélicoptère endommagé est un Harbin Z-9, un modèle d’hélicoptère de combat chinois, qui appartenait à l’armée malienne. On remarque notamment la forme particulière du rotor de l’hélicoptère, ainsi que les couleurs des FAMA qui sont présentes sur la queue de l’appareil.

Contrairement à ce qu’affirment certains comptes Facebook, cette vidéo ne montre donc pas le crash d’un hélicoptère russe ou français. Il s’agit d’un accident survenu à Kati le 19 janvier 2019 lors de l’atterrissage d’un hélicoptère de modèle chinois appartenant à l’armée malienne. Le communiqué publié par le Ministère de la Défense malien, ainsi que les articles de presse relatant l’événement, indiquent que cet accident n’a fait aucune victime.

Vous souhaitez nous soumettre une photo ou une vidéo pour vérification ? Contactez-nous par message sur le compte Twitter @InfoIntoxF24 !