Intox

Mali : cette photo ne montre pas Bernard-Henri Lévy conseillant des terroristes

Non, ces photos ne prouvent pas que Bernard-Henri Lévy conseille des terroristes au Mali. 22/12/2021.
Non, ces photos ne prouvent pas que Bernard-Henri Lévy conseille des terroristes au Mali. 22/12/2021. © Observateurs

Un montage vidéo partagé sur Facebook accuse le philosophe français Bernard-Henri Lévy d’être un espion chargé de conseiller des terroristes au Mali. Mais cette publication, vue plus de 800 000 fois, repose en réalité sur des photographies prises en 2007 au Soudan du Sud.

Publicité

“Regardez ce français entouré de jihadistes” (sic). Dans un montage vidéo réalisé à partir de plusieurs photos et publié sur Facebook le 18 décembre, un utilisateur affirme que l’écrivain Bernard Henri-Lévy serait un espion français envoyé par Emmanuel Macron afin d’armer et de conseiller les terroristes qui troublent le nord du Mali. Ce montage a été vu plus de 800 000 fois et circule encore dans des conversations WhatsApp et sur Twitter. Son accusation repose sur deux photographies dans lesquelles Bernard-Henri Lévy apparaît entouré d’hommes armés. Mais il s’agit en réalité d'images prises lors d’un reportage photo réalisé en 2007 au Soudan du Sud. 

Cette publication utilise des photographies prises en 2007 au Soudan du Sud

 

Des images sorties de leur contexte

Toutes les critiques formulées dans cette vidéo à l’encontre de Bernard-Henri Lévy reposent sur ces deux photos. On y voit d'abord “BHL” discuter debout avec des hommes armés dans un paysage désertique. Puis accoudé à un véhicule aux côtés d'un homme vêtu d'un turban jaune.

Grâce aux outils Invid et Google Lens, il est possible de réaliser une recherche d’image inversée à partir de ces photographies (voir ici comment les utiliser). On remarque alors plusieurs occurrences qui renvoient toutes vers une même source : un article publié en 2015 sur le site de l’hebdomadaire français l’Obs

Ces photographies se retrouvent dans un article de l'Obs

Cet article recense plusieurs photographies de Bernard-Henri Lévy tout en indiquant leurs provenances respectives. Or, la septième image du diaporama est la même que celle montrant l'écrivain discutant debout. La neuvième le montre quant à elle en compagnie de l'homme vêtu d'un turban jaune et correspond donc à la deuxième photographie utilisée dans le montage. 

Il est indiqué dans l'article que ces deux clichés sont tirés d’un reportage photo réalisé en 2007 par le photographe de presse Alexis Duclos (SIPA) alors que Bernard-Henri Lévy rendait visite au Commandant Tarrada, l’un des leaders de l’Armée de Libération du Soudan. L'écrivain n’y apparaît donc pas en compagnie de djihadistes sévissant au Mali. 

En résumé

Grâce à une recherche d’image inversée, il est possible de retrouver le reportage photo dont sont issues les images utilisées dans la vidéo. Datées d’il y a plus de dix ans, elles ont été prises au Soudan et ne prouvent donc en aucun cas que “BHL” se soit rendu au Mali dans le but d’y conseiller des terroristes.