Algérie : le mouvement du Hirak a repris… et les fausses images avec lui

Des internautes affirment que les deux captures d'écran à gauche montrent les forces de l'ordre réprimer une manifestation dans la ville d'Oran, le 22 février 2021. Des internautes prétendent aussi que la photo de droite montre une manifestation du Hirak, le 23 février 2021. Or, ces images sont anciennes et n'ont rien à avoir avec les manifestations récentes du Hirak.
Des internautes affirment que les deux captures d'écran à gauche montrent les forces de l'ordre réprimer une manifestation dans la ville d'Oran, le 22 février 2021. Des internautes prétendent aussi que la photo de droite montre une manifestation du Hirak, le 23 février 2021. Or, ces images sont anciennes et n'ont rien à avoir avec les manifestations récentes du Hirak. © Facebook

En Algérie, les marches hebdomadaires du Hirak ont repris depuis le 22 février, date du deuxième anniversaire de ce mouvement de protestation antirégime, interrompu pendant une année en raison de la pandémie de Covid-19. Mais certaines images des manifestations qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux sont trompeuses.

Publicité

Cette allégation, par exemple, a été relayée par plusieurs pages Facebook depuis le 22 février avec trois captures d'écran qui semblent montrer des heurts entre manifestants et des éléments des forces de l'ordre : "En direct d'Oran, la police réprime les manifestants lors du deuxième anniversaire du Hirak", prétend la légende écrite en arabe.

Ces captures d'écran ne montrent pas une manifestation récente à Oran, comme le prétendent certains internautes. Ces images sont tirées d'une vidéo diffusée le 25 mars 2019 sur YouTube.
Ces captures d'écran ne montrent pas une manifestation récente à Oran, comme le prétendent certains internautes. Ces images sont tirées d'une vidéo diffusée le 25 mars 2019 sur YouTube. © Facebook

On peut retrouver ces publications ici, ici, ici ou encore .   

Sur la première capture d'écran, des manifestants semblent jeter des objets en direction du camion de police, et sur la deuxième, ils tentent d'ouvrir la portière du camion. Pour retrouver l'origine de la vidéo dont sont tirées ces trois captures, nous avons effectué une recherche par mots clés, en arabe : Algérie affrontements police.

Résultat : ces captures ont été extraites d'une vidéo publiée le 25 mars 2019. On retrouve les trois captures respectivement à 0'39", 0'55" et 1'21".

YouTube
YouTube © Youtube

De plus, contrairement à ce qui est affirmé dans la publication Facebook, ces images ont été tournées dans la capitale Alger, et non dans la ville d'Oran. À 0'50'', on aperçoit trois panneaux sur lesquels sont inscrits Hotel El Aurassi puis Hydra et el Biar. Il s'agit d'un hôtel et de deux quartiers situés sur les hauteurs d'Alger.

La vidéo a donc été tournée avenue Pékin, plus précisément ici, non loin du palais présidentiel, et non à Oran.  

Par ailleurs, aucun élément des forces de l'ordre ne porte de masque sur ces images, en pleine pandémie de Convid-19.

Une foule immense… 

Une autre photo du Hirak est sortie de son contexte sur les réseaux sociaux. Postée le 23 février notamment par la page Facebook Espagne News, et partagée 73 fois, cette image montre une foule immense. "Aujourd'hui, au Hirak", annonce la légende qui l'accompagne, rédigée en arabe.

Des internautes prétendent que cette image du Hirak a été prise le 23 février. En fait il s'agit d'une capture d'écran d'une vidéo publiée le 27 octobre 2019 sur Facebook.
Des internautes prétendent que cette image du Hirak a été prise le 23 février. En fait il s'agit d'une capture d'écran d'une vidéo publiée le 27 octobre 2019 sur Facebook. © Facebook

Le site Internet arabophone spécialisé dans la vérification Fatabayyanou a pu retrouver l'origine de cette image.   

Cette capture a en fait été prise d'une vidéo du Hirak postée le 27 octobre 2019 sur Facebook, et montrant les manifestations dans la ville de Bordj Bou Arreridj, située dans la région des Hauts-Plateaux en Algérie.

Par ailleurs, un élément peut faire douter à la vue de cette photo : aucune des images de manifestations de 2021 ne montre de foule aussi imposante. 

Il est par ailleurs hautement improbable qu'une vidéo de manifestation où l'on ne voit personne parmi les manifestants ou les forces de l'ordre porter un masque soit récente, pandémie de Covid-19 oblige. 

Si vous cherchez des images récentes du Hirak, qui a repris depuis ce 22 février, consultez des sites sérieux, comme Interlignes ou Casbah Tribune, qui publient régulièrement des vidéos des marches.