Accéder au contenu principal
INTOX

Non, des cloches n’ont pas sonné près de Paris pour l’élection de Joe Biden

Des cloches ont-elles sonné en région parisienne pour célébrer la victoire de Joe Biden comme l'affirme une vidéo ?
Des cloches ont-elles sonné en région parisienne pour célébrer la victoire de Joe Biden comme l'affirme une vidéo ?

Publicité

Peu après l’annonce de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine le 7 novembre, des internautes ont relayé une vidéo montrant des églises faire résonner leurs cloches dans la région de Paris. Selon eux, il s’agit d’une manifestation de joie de ces églises pour l’élection du candidat démocrate. Mais en réalité, si ces cloches ont sonné, c’est pour une toute autre raison.

Samedi 7 novembre, l’agence Associated Press a officiellement relayé que Joe Biden était le vainqueur de l’élection présidentielle américaine à 11h25 sur le fuseau horaire de l'heure de l'Est, soit 17h25 heure de Paris, en annonçant que ce dernier venait de remporter l’Etat de Pennsylvanie.

À 17h45, une utilisatrice de Twitter, relaie une vidéo filmée en région parisienne, où l’on peut voir la Tour Eiffel au loin, et où l’on entend des cloches d’église sonner sans pouvoir identifier combien. Cette internaute écrit : "Les cloches sonnent à Paris à 17h45, Biden/Harris, le monde nous regarde ! ". Sa vidéo a ensuite été relayée par de nombreux internautes, vue plus d’1,5 millions de fois, et dupliquée notamment sur YouTube.

Pourquoi c’est incorrect

Contactée par la rédaction des Observateurs de France 24 dimanche 8 novembre, le diocèse de Paris a d’abord expliqué ne pas avoir connaissance de cloches ayant sonné en rapport avec l’élection de Joe Biden. Aucune consigne n’avait été donnée dans ce sens.

Le diocèse de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, nous a fait parvenir un communiqué en fin de journée le 8 novembre pour détailler les raisons du retentissement de ces cloches : 

 

Dans le diocèse de Nanterre, la plupart des clcohers d’églises sont programmés automatiquement pour appeler les fidèles à se raseembler lors des messes ou pour d’autres célébrations. Comme tous les samedis soir à 17h45, les cloches de l’église Notre-Dame de l’Assomption à Meudon ont sonné pour annoncer la messe de 18h.

Ce week-end a été confirmé que les offices religieux étaient interdits par l’État français en raison de la crise sanitaire. Plusieurs paroisses attendaient le retour du conseil d’État et le juge des référés quant à la suspension effective ou non des restrictions prises pendant l’état d’urgence sanitaire […]. La réponse à ce référé ayant été publiée tardivement hier, certains de nos clochers n’ont pas pu être décalés et ont annoncé des célébrations qui n’ont malheureusement pas pu avoir lieu. C’est le cas des clcohes de l’église Notre-Dame de l’Assomption à Meudon, que l’ont peut voir et entendre dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux par un habitant de la ville. "

Ci-dessous le communiqué en intégralité :

​​​​​​​

L’internaute a l’origine de la vidéo a depuis effacé sa publication et a expliqué dans un tweet avoir vérifié que l’heure à laquelle elle avait filmé pouvait "correspondre aux célébrations des vêpres [une cérémonie célébrée en fin d’après-midi chez les catholiques, NDLR]" et a ajouté que "peut-être que c’était juste sous le coup de l’émotion, mais c’était une belle coïncidence".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.