Du 22 mai au 2 juin dernier, des feux de forêt ont ravagé près de 10 000 hectares de bois dans les monts Zagros au sud-ouest de l'Iran. Ils ont été maîtrisés en grande partie grâce à l'action de volontaires qui les ont éteints avec des moyens rudimentaires : branches d'arbre, souffleurs de feuille, couvertures.... Notre Observateur était parmi eux.

Dans notre émission, Ali (pseudonyme), dénonce le manque d'implication des autorités iraniennes dans cette catastrophe, mais il explique aussi que ces feux révèlent la pauvreté de cette région, car ils sont bien souvent déclenchés par des éleveurs qui cherchent à obtenir plus de pâturages pour leurs troupeaux.