Deux photos digitalement modifiées circulent sur les réseaux sociaux chinois depuis début juin. Reprenant de vraies photos prises pendant les manifestations qui ont suivi la mort de George Floyd aux États-Unis, elles font croire que certains manifestants américains réclament l’aide de la Chine.

Première photo : une barricade avec un drapeau chinois

Sur la première photo, on voit un homme, debout devant une barricade en feu. Il tient à la main une pancarte, sur laquelle on peut lire : "China help me breathe" - "Chine, aide-moi à respirer" en français, une référence aux dernières paroles de George Floyd, "i can’t breathe" - "Je ne peux pas respirer", décédé lors d’une interpellation policière à Minneapolis le 25 mai dernier. À gauche de cet homme, on voit un drapeau de la Chine. Partagée à de nombreuses reprises sur Weibo, cette photo a également été publiée sur Facebook.



"Le slogan des manifestants américains : Chine, aide-nous à respirer ! La Chine, aide-nous !" s’exclame cette internaute chinoise sur Weibo, le 1er juin. 


En réalité, il s’agit d’un photomontage. En faisant une recherche d’image inversée sur Weibo (voir ici comment faire), on retrouve l’image originale ainsi que des publications relevant la modification. Cette photo a été prise le 29 mai à Minneapolis par un photographe américain. Sur la photo originale, le drapeau de la Chine a disparu et sur la pancarte que tient l’homme il est écrit "liberty or justice ‘till i can’t breathe !!!" - "Liberté ou justice jusqu'à ce que je ne puisse plus respirer !". On la retrouve notamment dans cet article en portugais du site d’information The Objective. 

"De fausses images des manifestations aux États-Unis circulent sur Internet par la Chine". 

Deuxième photo : des manifestants à genoux devant le drapeau chinois

Une autre image, manipulée elle aussi, a circulé sur les réseaux sociaux chinois et sur Facebook. Il s’agit d’une photo où l’on voit des manifestants agenouillés devant un immense drapeau de la Chine. L’un d’eux porte une pancarte sur laquelle est inscrite "Help us China" - "Chine, aide-nous" et un autre a apparemment écrit sur un carton "Trump is bullshit" - "Trump est une farce". 



En faisant une recherche inversée d’image sur Google, on retrouve également la photo originale. Prise à Minneapolis par un photographe de Reuters, elle apparaît par exemple dans cet article du Guardian daté du 31 mai. 

Sur cette photo, le drapeau a disparu et les pancartes ne disent plus la même chose. La phrase “Chine, aidez-nous” avait en fait été rajoutée et la pancarte d’un des manifestants n'indique pas "Trump is bullshit" mais "This is bullshit" - “c’est une farce".

De nombreux internautes ne sont pas tombés dans le piège de ces photos manipulées et ont posté les photos originales. 

"À quel point tu es stupide pour publier ce genre de chose ?" se demande cet internaute, en relayant la photo originale ainsi que la photo modifiée. 


Article écrit par Marie Genries 
 

Vous avez repéré une photo douteuse et vous voulez nous la soumettre à vérification ? Contactez-nous :



Via Messenger
Par Email : observateurs@france24.com
Via Twitter :