Une vidéo prétendant montrer l’arrestation par erreur d’un agent noir du FBI par des policiers est devenue virale dans le contexte des manifestations réclamant justice pour la mort de George Floyd. Mais l’homme n’appartient pas à la célèbre agence fédérale, et la vidéo est ancienne.

MISE À JOUR le 5/06 : ajout de la déclaration de l’homme arrêté par la police


Alors qu’un mouvement de protestation embrase les États-Unis suite à la mort de George Floyd, un Américain noir, lors de son arrestation par des policiers blancs à Minneapolis le 25 mai, une vidéo d’une autre arrestation d’un homme noir est devenue virale depuis le 1er juin.

Il semble calmement fumer une cigarette lorsqu’il est appréhendé par deux policiers - rejoints plus tard par trois autres - qui finissent par le menotter. L’homme arrêté ne cesse de répéter aux policiers qu’ils font erreur sur la personne : “vous partez du principe que je suis quelqu’un que je ne suis pas”. Après avoir finalement vérifié le contenu de son portefeuille, les policiers le libèrent, semblant alors avoir réalisé leur méprise.

Les publications qui relaient cette vidéo, vue plusieurs millions de fois, prétendent ajouter un détail croustillant à cette scène : les policiers seraient en fait “tombés sur un agent du FBI” et s’en seraient rendus compte en découvrant  “sa carte d’agent”. Certaines versions en concluant même que c’est ce statut qui l’aurait “sauvé”. Alors qu’il n’est à aucun moment fait mention du FBI dans la vidéo elle-même.



Mais en remontant aux premières publications de cette vidéo, il est possible de retrouver la plus ancienne. Elle a été partagée sur Facebook le 30 mai 2020 par un internaute qui se présente comme un ami de l’homme interpellé. Il n’avait, à la publication de cet article, pas répondu aux sollicitations de la rédaction des Observateurs de France 24.

Toutefois la légende ne fait, cette fois, aucune allusion à une quelconque appartenance au FBI. En revanche, il est précisé que la scène a lieu dans la ville de Rochester, dans le même État du Minnesota où se trouve Minneapolis. Surtout, l’auteur du post indique qu’il a “attendu un an” avant de partager la vidéo, laissant entendre que c’est le contexte lié à la mort de Georges Floyd qui l’a amené à le faire.


"Je ne suis pas un agent du FBI" 

La police de Rochester a confirmé à l’agence de presse Reuters que “contrairement aux rumeurs, l’individu n’était pas un agent du FBI” et qu’il avait été constaté “durant sa brève arrestation (...) qu’il n’était pas celui pour lesquels les officiers de police avaient un mandat”. La police a également indiqué que la scène avait eu lieu le 1er juin 2019.

MISE À JOUR le 5/06 : 

L’homme visible dans la vidéo a réagi le 4 juin sur sa page Facebook, sur laquelle il indique travailler comme ambulancier dans la ville de Rochester. 


"Je suis Atter Mogndal, l’individu arrêté par la police dans la vidéo qui est devenue virale. […] Je ne suis pas un agent du FBI et je ne travaille pas non plus dans un quelconque service de police. Je crois que cette vidéo montre clairement un profilage racial. […] Le manque de respect et de bon sens est ce qui mène à des situations comme celle qui a mené à la mort de George Flyod. […] J’aurais réagi différemment si les policiers avaient eu un approche humble et respectueuse", écrit-il dans son message, visible ci-dessus.