COVID-19

Covid-19 : sur TikTok, les soignants du monde entier dansent pour décompresser

Partout dans le monde, les soignants ont choisi Tik Tok pour relâcher la pression entre deux services à l'hôpital. Captures d'écran / Tik Tok.
Partout dans le monde, les soignants ont choisi Tik Tok pour relâcher la pression entre deux services à l'hôpital. Captures d'écran / Tik Tok.

Publicité

La pandémie du coronavirus continue et de nombreux hôpitaux sont surchargés. Pour se détendre, les soignants ont choisi la plateforme TikTok : entre danses, sketchs et doigts d’honneur au Covid-19, le personnel des hôpitaux s’en donne à coeur joie. Petit tour d’horizon des vidéos repérées par la rédaction des Observateurs.

Sur TikTok, les hashtags #décompression et #soignants amènent à des centaines de vidéos, prises dans les hôpitaux. Pour décompresser entre deux gardes, les soignants s’amusent à reproduire des chorégraphies ou à se mettre en scène, sur le son d’une annonce de la SNCF.

Certains soignants expriment également leurs sentiments face au virus, comme dans cette vidéo où ces infirmières lui font un doigt d’honneur.

D’autres partagent leur joie d’avoir reçu du matériel, dans cette vidéo par exemple, répertoriée sous le hashtag #onaenfindesmasques.

"Voir un sourire, c'est aussi ce dont on a besoin en ce moment"

Sarah Tritenne est étudiante infirmière et aide-soignante en intérim à l’hôpital local du Pays de Gex (Auvergne-Rhône-Alpes) et dans un établissement médical à Genève. Sur TikTok, elle partage depuis le début du confinement des vidéos humoristiques dans lesquelles elle raconte le quotidien dans un hôpital. Elle compte aujourd’hui 12 000 abonnés et certaines de ses vidéos sont vues près de 15 000 fois.

J’utilise TikTok pour me détendre, il y a une forme d'autodérision dans certains des sons qu'on peut utiliser et ça fait du bien dans ces circonstances. Je le fais aussi pour rire, mais surtout pour faire rire les gens qui tombent sur mes vidéos ou mes collègues. Voir un sourire, c'est aussi ce dont on a besoin en ce moment.

J'ai eu énormément de retours positifs, des encouragements, du soutien, c'est juste énorme la vitesse à laquelle tout s'est passé, je ne m'y attendais vraiment pas, et ça fait chaud au cœur. Je regarde beaucoup de vidéos d'autres soignants, c'est génial ce que tout le monde fait, c’est comme si on disait : ne vous inquiétez pas, on va bien malgré tout.

Certains internautes lui ont reproché de danser pendant son service. Sarah Tritenne a également utilisé TikTok pour répondre aux critiques et faire passer un message : "J’espère que vous ne tomberez pas malade. Parce que si vous vous retrouvez dans un service avec des infirmières et des aide-soignantes aigries qui ne décompressent pas, qui ne rigolent pas, ça va pas être marrant pour vous."

À l’étranger, les soignants sont aussi sur TikTok

Aux États-Unis, les soignants dansent également sur TikTok sous le hasghtag #NursesofTikTok (infirmiers sur TikTok). Ils font des tutos humoristiques comme dans cette vidéo, dans laquelle ces infirmières s’amusent à montrer comment elles se "désinfectent après une vacation coronavirus" en rentrant toutes entières, grâce à un effet d’optique, dans une bouteille de désinfectant.

En Espagne, les soignants ne sont pas en reste. Le compte "enfermerodeurgencias" - "infirmier des urgences" en français - compte près de 1000 abonnés. Cet infirmier raconte sur Tik Tok son quotidien aux urgences. Dans cette première vidéo, il explique grâce à des "étiquettes" collées sur sa vidéo qu’il ne peut pas rester chez lui et qu’il doit venir au travail.

Enfin en Italie, cette infirmière s’est filmée juste avant de faire une sieste, avec cette légende "se reposer tour à tour".

Article écrit par Marie Genries