INTOX

Attention, cette vidéo de dons alimentaires en Turquie n'a rien à voir avec le coronavirus

Captures d'écran de la vidéo, relayée sur la page Facebook d'une association franco-turque.
Captures d'écran de la vidéo, relayée sur la page Facebook d'une association franco-turque.

Publicité

Ces derniers jours, une vidéo montrant des dizaines de lots alimentaires disposés dans une rue a été vue plus de 10 millions de fois sur diverses plateformes. Elle prétend illustrer comment la Turquie vient en aide aux plus démunis en pleine épidémie de coronavirus. Or, si cette vidéo montre bien l'œuvre de charité d'une association turque, elle n'a rien à voir avec l'actuelle pandémie.

"En Turquie, le peuple dépose des paquets de nourriture au sol dans les rues pour les pauvres et nécessiteux qui ne peuvent pas se nourrir en raison du coronavirus. Un modèle de solidarité pour le monde entier", peut-on lire sur la page Facebook d'une association de ressortissants franco-turcs. Sur Twitter, certains ont affirmé que la vidéo avait en fait été tournée en Irak.

Capture d'écran de la publication Facebook (archive), partagée plus de 400 fois. La meme vidéo a recueilli plus de 2,6 millions de vue sur Twitter dans une publication en anglais

Selon le journaliste de la BBC Shayan Sardarizadeh, la vidéo a cumulé plus de 10 millions de vues sur Facebook, Twitter et YouTube. 

Lui et ses collègues ainsi que les journalistes du média de vérification Teyit ont pu confirmer que la vidéo a bien été filmée en Turquie, plus précisément dans la ville de Konya. 

On remarque en effet le mot "Un" inscrit sur les paquets au sol, qui signifie "farine" en turc, et aussi une devanture de magasin sur laquelle on lit "çoook ucuuz", qui se traduit par "trèèès bon marché".

En faisant des recherches sur des dons alimentaires en Turquie, les journalistes de la BBC ont retrouvé cette vidéo :

Capture d'écran de la vidéo diffusée en direct le 25 janvier à 9h45, visible ici

Publiée le 25 janvier, soit plus d'un mois avant l'arrivée du Covid-19 en Turquie, sur le groupe d'une association humanitaire turque, elle montre la même scène, filmée sous un autre angle. On voit les mêmes lots alimentaires, le même magasin "çoook ucuuz". En commentaire, l'homme qui filme comment par dire "jusqu'à dix heures nous allons faire une collecte pour les victimes du tremblement de terre d'Elazig".

C'est ce que confirme un communiqué publié le 23 mars sur le groupe de l'association : 

 

Cette vidéo partagée des milliers de fois montre notre travail pour nos frères qui ont subi le tremblement de terre à Elazig et pour la population opprimée d'Idlib. Bien qu'il y ait eu une incompréhension par rapport au Covid-19,  nous sommes heureux de voir que des milliers de personnes écrivent et lisent que "comme toujours, les musulmans de Turquie sont hospitaliers". Que Dieu bénisse toutes les personnes bienfaisantes, écrit un membre de l'association en légende de la vidéo. 

Le 24 janvier 2020, un tremblement de terre de magnitude 6,8 a frappé la province d'Elazig, à l'est du pays, et fait au moins 36 morts.

On peut donc en conclure que si cette vidéo a bien été filmée en Turquie et montre une action humanitaire, elle n'a rien à voir avec l'épidémie de coronavirus arrivée dans ce pays le 16 mars dernier et qui avait fait 75 morts au 26 mars.