Alors que l’épidémie de Covid-19 continue de se propager en France, avec au moins 5 400 cas détectés lundi 16 mars, de nombreux supermarchés ont décidé de réserver des créneaux horaires pour les personnes âgées et vulnérables.

Sur Facebook et Instagram, plusieurs internautes ont partagé des photos d’affiches dans des supermarchés, qui annoncent la mise en place de créneaux horaires réservés aux personnes vulnérables.

Dans un Super U de Port-la-Nouvelle, dans l’Aude, les personnes de plus de 70 ans présentant une carte d’identité peuvent depuis ce matin profiter d’un créneau horaire dédié de 8 h à 8 h 30, où ils ne croiseront personne d’autre. La plupart de ces supermarchés annoncent sur leur page Facebook la mise en place de ces temps réservés.

Super U de Port-la-Nouvelle (Occitanie).  La publication a été partagée plus de 9 000 fois sur Facebook.

Un intermarché à Issy-les-Moulineaux (Île-de-France)

En plus des personnes âgées, certains ouvrent ces créneaux aux personnes vulnérables comme les femmes enceintes, les personnes malades ou à risque.

Intermarché de Venelles (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Selon le dernier point épidémiologique publié en France la semaine dernière, les personnes âgées de 18 à 64 ans sont désormais les plus touchées par le coronavirus. Mais la mortalité touche particulièrement la population âgée de plus de 75 ans.







 

“On a un sas d’entrée et un sas de sortie, pour que les gens ne se croisent pas trop”

Myriam Levrat est gérante de l’Intermarché de Saint-Nizier-sous-Charlieu (Auvergne-Rhône-Alpes). Elle a décidé samedi dernier de réserver la première heure d’ouverture du magasin , chaque jour, de 8 h 30 à 9 h 30, à la clientèle de plus de 70 ans.
 
Ce n’est pas un créneau choisi au hasard, les personnes âgées ont l’habitude de venir le matin. Aujourd’hui c’était le premier jour. On a un sas d’entrée et un sas de sortie, pour que les gens ne se croisent pas trop. Les clients ont plutôt bien compris, les personnes âgées étaient ravies et ceux qui n’étaient pas au courant et qui ont dû rester dehors ont été compréhensifs, pour la plupart.

Ce n’est pas la seule initiative qu’on a prise. On a mis des vitres en plexiglas entre les caissiers et les clients pour les protéger, puisqu’on n’a pas de masques. On a aussi des marquages au sol, espacés d’un mètre cinquante. On va également commencer à filtrer les entrées pour qu’il n’y ait pas trop de personnes dans les supermarchés.

Affiche de l’intermarché de Saint-Nizier-sous-Charlieu (Rhône-Alpes)




 

Des initiatives soutenues par les internautes

Sur les réseaux sociaux, les internautes saluent les initiatives de ces supermarchés.
“Privatisation d’un carrefour Market en Bretagne pour les papis et mamies de plus de 70 ans entre 7h45 et 8h30. #MaFrance” se réjouit cet internaute sur Twitter.

Sous la publication Facebook de cet Intermarché d’Orgon (Provence-Alpes-Côte d’Azur), de nombreux internautes soutiennent le supermarché “Bonjour belle initiative, perso vous pouvez même allonger la plage horaire, je comprendrai et soutiendrai la démarche”,peut-on lire en commentaire.
 
Pour rassurer la population, certains supermarchés réalisent également des directs sur les réseaux sociaux pour montrer que les rayons sont plein.
L’employé de ce Carrefour Express de Caen a réalisé une vidéo sur Facebook pour rassurer les clients sur les stocks du magasins.
 
En France, le coronavirus a touché plus de 5000 personnes et fait 127 morts. Le gouvernement recommande de limiter les déplacements, d’éviter les contacts physiques et de se laver les mains régulièrement.