INFO OU INTOX

Immigrer au Canada : attention aux arnaques ! (INFO ou INTOX S2E17)

Notre rédaction a enquêté sur de faux programmes d'immigration. Capture d'écran / INFO ou INTOX S2E16.
Notre rédaction a enquêté sur de faux programmes d'immigration. Capture d'écran / INFO ou INTOX S2E16.

Publicité

Le Canada séduit de nombreux candidats à l’immigration et bénéficie de plusieurs programmes pour attirer les travailleurs étrangers et les étudiants internationaux. Un succès propice aux faux programmes d'immigration qui fleurissent sur Internet. Pour cet épisode d'Info ou Intox, nous avons enquêté sur ces arnaques parfois bien rodées, qui peuvent faire perdre beaucoup d'argent. 

Elles prennent la forme de "loteries" diffusées sur WhatsApp, de "programmes" spéciaux, ou de sites proposant des services d'aide à l'immigration : quand on cherche à émiger au Canada, les escroqueries sont nombreuses.

Certaines sont facilement repérables, comme les messages bourrés de fautes d'orthographe envoyés sur WhatsApp... Mais d'autres sont mieux ficelées. C'est le cas de ces sites qui proposent d'aider les candidats à l'immigration, promettant même d'accélérer les procédures, en se faisant passer pour des partenaires des autorités canadiennes.

Julie Meunier est co-fondatrice de pvtistes.net, un site d'entraide autour des procédures d'immigration - notamment en direction du Canada. Elle explique les réflexes à avoir quand on projette de partir au Canada. 

Notre rédaction travaille sur ce sujet depuis 2017. Cette année-là, nous avions reçu le témoignage d'un internaute gabonais qui avait été victime d'une annonce proposant un visa et un contrat de travail au Canada. Pour valider son dossier, il avait envoyé plus de 300 euros à un particulier en France. Sauf qu'il n'a jamais reçu son visa. Dubitatif, il avait alors pris contact avec l’ambassade du Gabon au Canada, qui lui avait confirmé que le programme en question… n’existait pas.

>> Relire sur les Observateurs Enquête : ces "programmes d'immigration" pour le Canada qui escroquent des Africains

Si plusieurs de ces programmes visent des personnes se trouvant sur le continent africain, ce n'est pas le cas de toutes ces arnaques, comme l'a expliqué Julie Meunier à notre rédaction : 

 

Les personnes qui sont ciblées par les sites qui jouent un peu les intermédiaires et qui prennent des sommes colossales sont majoritairement des gens qui veulent partir au Canada de façon temporaire - par exemple avec le Permis Vacances Travail (PVT) qui fonctionne sur tirage au sort. Donc là il n’y a aucun site internet qui puisse faciliter les démarches.

Et d’autre part, on a des gens qui ont des projets d’immigration plus permanente soit avec la résidence permanente, soit avec des permis ou des visas travail plus longs. Les victimes de ces arnaques peuvent se trouver dans des pays comme la France ou la Belgique, mais il y a aussi des gens qui viennent de pays où c’est peut-être plus dur d’émigrer au Canada et où des gens n’hésitent pas à mettre de l’argent de côté avoir toutes leurs chances. Or, ça, malheureusement, ces sites l’ont bien compris. 

Plusieurs conseils complémentaires sont détaillés dans cet article sur le site pvtistes.net. Un forum de "recensement des sites d'escroquerie" rassemble également de nombreux témoignages. Ces mêmes arnaques peuvent toucher d'autres destinations. Nous avions par exemple écrit, en 2018, sur une fausse loterie pour partir en Nouvelle-Zélande.

Ces conseils sont d'autant plus importants que porter plainte peut ensuite s'avérer difficile. D'abord parce que certains arnaqueurs vont se montrer menaçants, et ensuite, en raison du coût de ces démarches. C'est ce qu'a expliqué, ce lundi 2 mars, notre journaliste Maëva Poulet sur le plateau de France 24.

Pour en savoir plus sur la vérification en ligne, rendez-vous sur notre compte twitter Info ou Intox.

Article écrit par Maëva Poulet.