Des vidéos amateur publiées sur Twitter et TikTok le 19 février montrent que le village turc d’Hasankeyf a commencé à être submergé. Ce village, vieux de plus de 12 000 ans, classé au patrimoine de l’Unesco et qui abrite des trésors archéologiques, va disparaître sous les eaux à cause de la construction d’un barrage sur le Tigre, à une soixantaine de kilomètres en aval.

Sur ces vidéos, on voit que le niveau du Tigre, le fleuve qui traverse Hasankeyf, est haut en ce mois de février :



C’est très net quand on compare à la vidéo de notre Observateur, tournée en novembre dernier. On voit que les arches du pont sont nettement plus dégagées, de même que les fondations d’un ancien pont seldjoukide, qui émerge plus nettement du fleuve :


Selon le groupe d’activistes Hasankeyf Koordinasyonu (Coordination Hasankeyf), contacté par notre rédaction, 80 % d’Hasankeyf et 289 sites archéologiques vont être submergés – dont certains situés dans les zones rurales environnantes.

Certains monuments ont été déplacés vers la "nouvelle Hasankeyf" construite sur la colline en face, mais d’autres disparaîtront. Le barrage doit commencer à produire l’électricité en mars 2020. Selon les autorités, le barrage doit permettre de favoriser le développement économique de la région et relancer le tourisme.