Syrie

"Quand l'obus arrive, on va rire" : un Syrien apprend à sa fille à rire des bombes

Abdallah al-Mohamed, un père de famille de 32 ans, tente de faire rire sa fille lorsqu'elle entend un obus. Sa vidéo est devenue virale.
Abdallah al-Mohamed, un père de famille de 32 ans, tente de faire rire sa fille lorsqu'elle entend un obus. Sa vidéo est devenue virale.

Publicité

Une vidéo virale montre, dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest), quotidiennement bombardée depuis l'offensive lancée en décembre par le régime de Bachar al-Assad, un père réussissant à faire rire sa fille de trois ans lorsqu'elle entend le bruit des explosions.

"C'est un avion ou un obus ?" demande Abdallah al-Mohamed, un père de famille de 32 ans à sa fille Salwa. "Un obus... quand il arrive on va rire" lui répond-elle avant d'éclater de rire au bruit assourdissant de l'explosion. Partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo a été vue plusieurs millions de fois depuis le 16 février. 

Réfugié à Sarmada après avoir dû fuir avec sa famille la ville de Saraqeb, reconquise par les forces du régime, Abdallah al-Mohamed est parvenu à habituer sa fille au quotidien des bombardements grâce au jeu : "j'essaye de lui faire croire que ce qui se passe est quelque chose de drôle" a t-il confié à l'AFP, "plus tard, elle comprendra que c'est la mort. Mais quand ce jour viendra, elle aussi aura compris qui nous sommes, et quelle est notre histoire".

Plus de 400 civils, dont des enfants, ont été tués depuis la mi-décembre dans les bombardements qui n'épargnent ni les hôpitaux ni les écoles, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).