Le 29 janvier dernier, une femme guinéenne a été utilisée comme bouclier humain par des policiers pour se protéger de manifestants leur lançant des pierres. La rédaction des Observateurs de France 24 a pu rentrer en contact avec un habitant de Ratoma qui l'a aidée après cette scène. Voici son témoignage dans notre émission hebdomadaire.

Ibrahim (pseudonyme) revient également sur cette vidéo sur son sentiment vis à vis des réactions de la police lors des manifestations contre le possible 3ème mandat du président Alpha Condé.


Pour voir plus d'extraits de l'émission des Observateurs de France 24, cliquez ici.