Plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent des personnes perdre connaissance et tomber. Des internautes affirment que ces évanouissements sont dus au coronavirus. Attention aux fausses vidéos, comme celle-ci.

Dans cette vidéo relayée sur Twitter et vue plus de 235 000 fois sur Youtube, on voit une équipe de chirurgiens en train d’opérer un patient. Cette vidéo est apparemment filmée depuis une caméra de surveillance. Tout à coup, l’un des médecins s’effondre. Ses collègues lui viennent immédiatement en aide.

Cette vidéo a été largement partagée par des internautes affirmant que la scène se déroule dans un hôpital de la ville de Wuhan, épicentre de l'épidémie, et que ce médecin s’évanouit car il est atteint du coronavirus. 

"C'est terrible ce qui se passe à Wuhan", écrit cet internaute hispanophone sur Twitter

Cette vidéo postée sur Youtube est titrée : "un docteur infecté par le virus dans un hôpital à Wuhan en Chine"

Cependant, un détail attire l’attention. En haut à droite de l’image, on aperçoit une date, écrite en chinois : "jeudi 17". On peut donc imaginer que cette vidéo a été prise le 17 janvier dernier, qui tombait bien un jeudi. Or, la ville de Wuhan a été mise en quarantaine le 23 janvier, soit six jours plus tard. Le 17 janvier il y avait encore peu de cas (déclarés) d’infections. Cela ne prouve pas que le médecin n’était pas malade avant, mais cet indice doit mettre la puce à l’oreille.

Une vidéo prise dans un hôpital de la province du Yunnan

En utilisant l’outil de recherche inversée de vidéo Invid, on retrouve rapidement la vidéo sur la chaîne Youtube du média New Tang Dynasty Television, dans sa version japonaise. NTDTVJP est une chaîne de télévision créée par des pratiquants du Falun Gong (un mouvement spirituel considéré comme une secte en Chine). La chaîne a posté la vidéo le 25 janvier.

Or dans la description de cette vidéo, on peut lire en japonais "un médecin du Yunnan s’est effondré à cause du surmenage."

En continuant la recherche dans les autres pages Google, on retrouve également cette vidéo postée sur la plateforme de vidéo chinoise Sina par DV现场, un programme de télévision produit par la radio et télévision de Guangdong (province du sud-est de la Chine).

"Ne vous inquiétez pas ! Il y avait heureusement d'autres collègues" explique la légende de cette vidéo

Le texte de cette vidéo place également la scène dans un hôpital de la province du Yunnan. Il y est expliqué que ce médecin souffrait d’hypoglycémie et d’un travail fatigant et prolongé, ce qui serait donc la cause de son évanouissement.  

En tapant les mots-clés "médecin", "Yunnan" et "évanouissement" en chinois dans Google, on retrouve également un article du journal chinois Beijing News, daté du 17 janvier. Il y est bien confirmé que cet évènement a eu lieu à l’hôpital du comté de Zhenxiong, un district administratif de la province du Yunnan. Le médecin souffrait bien d’hypoglycémie et de surmenage, selon l’article.

On peut donc affirmer que cette vidéo n’a pas été prise à Wuhan. S’il est difficile de vérifier de quoi souffrait ce médecin, on sait qu’au 17 janvier 2020 seuls 44 cas de coronavirus avaient été déclarés, 41 à Wuhan et 3 dans d’autres pays. Il n’y avait donc pas encore de cas déclaré dans la province du Yunnan.


Article écrit par Marie Genries