Observateurs

Alors que le coronavirus continue de sévir en Chine, une vidéo partagée ces derniers jours prétend montrer le marché de Wuhan, où serait né le virus. Mais elle est sortie de son contexte : elle a été tournée à plus de 3 400 kilomètres de Wuhan, en Indonésie…

La vidéo dure un peu plus de 4 minutes 30 et l’on suit le caméraman dans les allées d’un marché extérieur où sont vendus différents types de viandes : chien, chauve-souris, serpent, rats… Sur les réseaux sociaux, et notamment YouTube, de nombreux internautes présentent ces images comme celles du marché de Wuhan, où serait né le coronavirus.

La vidéo ci-dessous a été vue plus de 30 000 fois. 


Pourtant, plusieurs éléments visuels permettent d’en douter d’emblée. Tout d’abord, plusieurs images officielles du marché de gros de fruits de mer de Huanan, le nom officiel du marché de Wuhan d’où serait parti le virus, montrent qu’il s’agit d’un marché couvert qui ne ressemble pas à celui de la vidéo.

À gauche, une capture d'écran de la vidéo et, à droite, une photo du marché de Wuhan où le virus serait né (crédit : Kyodo

Ensuite, la vidéo commence avec un texte mis par-dessus l’image en lettres capitales. On lit : "Pasar extream Langowan". En tapant ces mots clefs dans un moteur de recherche, on retrouve rapidement la véritable origine de la vidéo.

En filtrant les résultats par vidéos uniquement, on retrouve la même vidéo, datée du 19 juillet 2019, avec des images de bien meilleure qualité. Un lieu de prise de vue est indiqué : le marché de Langowan, sur l’île de Sulawesi, en Indonésie.

Comme le signalent nos confrères de l’AFP, il est possible de s’assurer qu’il s’agit bien de ce marché en regardant d’un peu plus près un panneau visible au début de la vidéo.


Sur ce panneau, on peut lire les mots "Kantar Pasor Langowan", ce qui signifie "Bureaux du marché de Langowan".
Ces images n’ont donc pas été tournées en Chine ou à Wuhan mais à 3 400 kilomètres de là, dans la province indonésienne du Sulawesi du Nord.

Article écrit par Liselotte Mas