Ils s'appellent les "Primera Linea", "Première Ligne" en français. Ce sont des groupes de manifestants en tête des cortèges qui protègent les autres manifestants des violences policières. Présentation de ce groupe dans l'émission des Observateurs cette semaine.

Notre Observateur chilien, Léo Vieyra, ne participe pas à ces groupes. Mais il fait partie des manifestants chiliens depuis mi-octobre et a étudié leur mode de fonctionnement. Ses explications dans la vidéo ci-dessous.