BRÉSIL / GUINÉE / CHINE

Brésil, Chine, Guinée : les sujets les plus marquants de 2019 pour l'émission des Observateurs

Trois sujets diffusés dans notre émission en 2019. Captures d'écran de l'émission des Observateurs Best of 2019.
Trois sujets diffusés dans notre émission en 2019. Captures d'écran de l'émission des Observateurs Best of 2019.

Publicité

Durant l'année 2019, l'émission des Observateurs vous a donné rendez-vous toutes les semaines pour découvrir des sujets variés à travers le monde, qu'ils soient drôles, étranges ou révoltants, à travers les images et les témoignages de nos Observateurs. Nous avons sélectionné pour vous nos sujets les plus marquants diffusés cette année.

BRÉSIL : Les indigènes youtubeurs, en lutte contre les clichés

Au Brésil, la communauté indigène du Brésil, qui représente 1 % de la population, est souvent stigmatisée. Des jeunes indigènes ont donc décidé de prendre la parole sur YouTube pour casser les clichés dont ils font l'objet. Notre Observateur, Cristian Wariu, est l'un d'eux.

>> Relire sur Les Observateurs : Les jeunes indigènes du Brésil s’emparent de YouTube pour démonter les clichés racistes (1/2) // Au Brésil, YouTube comme moyen "de médiatiser les cultures indigènes" (2/2)

GUINÉE : Le mystère des feux qui inquiètent les habitants

Dans le Fouta-Djalon, en Guinée, des feux se déclarent régulièrement et font des ravages parmi les maisons des habitants, donnant lieu à toutes sortes de superstitions. Pourtant, une explication existe.

>> Relire sur Les Observateurs : En Guinée, de "mystérieux" feux inquiètent les habitants

CHINE : Un système de reconnaissance faciale pour surveiller les Ouïghours

Dans la province de Xianjiang, un système de reconnaissance faciale a été mis en place par les autorités chinoises pour surveiller les Ouïghours, une minorité musulmane réprimée. Nihad Jariri, journaliste jordanienne en vacances dans la région, nous a envoyé les images qu'elle a filmées et nous livre son témoignage.

>> Relire sur Les Observateurs : Ouïghours : une vidéo prouve l’utilisation de la reconnaissance faciale dans des mosquées