En 2019, les journalistes de la rédaction des Observateurs de France 24 ont reçu et repéré des centaines de photos et vidéos prises par des citoyens à travers le monde. Des événements tragiques aux histoires insolites, nous avons sélectionné dix images amateur qui ont marqué l’année. 

1 - La Tanzanienne qui a impressionné Trump et le reste du monde avec ses jongles

Cette vidéo, publiée le 16 février sur Twitter, montre une Tanzanienne enchaînant une impressionnante série de figures avec un ballon de foot dans les rues de Lilongwe, la capitale du Malawi. Dans la foulée, le président des États-Unis, Donald Trump, partage la vidéo sur son compte, la qualifiant "d’incroyable". Dans une interview, elle expliquait se produire dans la rue pour subvenir aux besoins de ses enfants. 


>> Relire sur Les Observateurs : Cette Tanzanienne a impressionné Trump et le reste du monde avec ses jongles

2 - Des ouvriers chinois font une sieste sur un pylône, à 50 mètres du sol

Dans une impressionnante vidéo publiée sur les réseaux sociaux au mois d'avril, des électriciens chinois font une sieste alors qu'ils se trouvent en haut d'un pylône électrique… À près de 50 mètres du sol. Selon le South China Morning Post, la scène se déroule le 5 avril à Chenzhou, dans la province du Hunan, au sud de la Chine. Elle a été capturée par l’un des ouvriers, Xiao Jiang, lors du chantier d’installation d’une ligne à haute tension. 


>> Relire sur Les Observateurs : Des ouvriers chinois font une sieste sur un pylône, à 50 mètres du sol

3 - Le selfie d’un ranger congolais avec deux gorilles fait le tour du monde

Deux gorilles semblent poser, debout, l’air décontracté, pour un selfie avec un garde forestier congolais. La photo, postée le 20 avril, a permis au Parc national des Virunga (à l'est de la République démocratique du Congo) de gagner en notoriété. Ces deux femelles, séparées de leurs parents âgées de quelques mois à peine, vivent dans un orphelinat sous la supervision de gardes, qu’elles imitent volontiers.


>> Relire sur Les Observateurs : Le selfie d’un ranger congolais avec deux gorilles fait le tour du monde

4 - Deux musiciens qui jouent dans le métro pour gagner de l’argent, accusés d'être des "begpackers"  

Deux musiciens qui jouent dans le métro pour gagner de l’argent : à Singapour, une vidéo tournée le 28 mai a suscité beaucoup de critiques. Ces musiciens ont été accusés d’être des "begpackers", c’est-à-dire des touristes qui mendient [to beg, mendier] pour financer leur voyage autour du monde, et "d’abuser de la culture d'entraide" des Asiatiques. 

Revoir ci-dessous notre émission sur le sujet : 



5 - Un paquebot fonce sur un quai à Venise : les habitants se lèvent contre les grands navires 

Les images amateur de l’impact avaient fait le tour du monde : le 2 juin, un paquebot transportant 2 700 passagers heurte un quai de la gare maritime de Venise, en Italie. Par chance, la collision ne fait pas de victimes. Mais pour les Vénitiens opposés à la présence des paquebots de croisière, c'est la preuve qu'il faut que ces navires restent hors de la lagune.


>> Relire sur Les Observateurs : Un paquebot fonce sur un quai à Venise : "notre ville est trop précieuse pour être détruite"

6 - En filmant l'arrestation d'un jeune noir en Californie, une rappeuse lui "sauve la vie"

Un homme noir agenouillé, les mains derrière la tête, tenu en joue par des policiers qui pointent au moins six armes sur lui : la vidéo diffusée en direct sur Instagram le 7 juin est devenue virale aux États-Unis. Autant pour ce qui est perçu comme un comportement abusif de la part des forces de l’ordre que pour la réaction de la femme qui a décidé de filmer la scène : pour beaucoup, l’intervention de Sky Holsey a peut-être sauvé la vie du jeune homme. La vidéo n'est plus disponible sur le compte Instagram de Sky Holsey, mais elle avait été reprise par des internautes sur d'autres réseaux sociaux (voir ci-dessous). 


>> Relire sur Les Observateurs : En filmant l'arrestation d'un jeune noir en Californie, une rappeuse lui "sauve la vie"

7 - Sur TikTok, les vidéos muettes des Ouïghours pour dénoncer l’internement de leurs proches 

Quinze secondes face à la caméra, sans dire un mot. Parfois quelques larmes. En fond, la photo d’un proche disparu et une musique lancinante. En août, une série de vidéos muettes sont publiées sur le réseau social chinois TikTok. L'objectif : montrer la détresse des Ouïghours – une minorité turcophone musulmane – dont des proches auraient été internés dans des camps de "rééducation" chinois


>> Relire sur Les Observateurs : Sur TikTok, les vidéos muettes des Ouïghours pour dénoncer l’internement de leurs proches

8 - Quand la police tire à balles réelles sur un manifestant à Hong Kong

Alors que des Hongkongais manifestent le 1er octobre pour perturber les célébrations du 70e anniversaire du régime communiste chinois, plusieurs vidéos circulent, montrant notamment un manifestant touché par balle. D’après plusieurs experts interrogés par notre rédaction, ces vidéos permettent d’affirmer qu’un revolver et de véritables munitions avaient été utilisés par la police.

Capture d'écran d'une vidéo montrant le moment où un policier tire à bout portant sur un manifestant. Crédit : Campus TV
>> Relire sur Les Observateurs : Vidéo : la police tire à balles réelles sur un manifestant à Hong Kong

9 - La vidéo virale (mais pas si mignonne) d’une baleine qui joue au ballon


Le 6 novembre, une vidéo montrant une baleine blanche ramenant un ballon de rugby que lui lancent des hommes depuis un bateau, est diffusée sur les réseaux sociaux. Les images cumulent plus de 2,4 millions de vues en moins d’une semaine et amusent de nombreux internautes. Pourtant, certains spécialistes de la vie marine soulignent que ces images montrent une réalité bien plus triste qu’il n’y paraît : ils pensent que la baleine a été entraînée par la marine russe.


>> Relire sur Les Observateurs : Cette vidéo virale d’une baleine qui joue au ballon n’est pas aussi mignonne que vous le croyez

10 - Un sans-papiers sauve un handicapé des flammes en Espagne 

Le 6 décembre, Gorgui Lamine Sow, un Sénégalais sans-papiers sauve un homme handicapé coincé dans un appartement en flammes, dans la petite ville côtière de Denia près d’Alicante. Après le sauvetage, le "héros" a tout simplement disparu, avant que les habitants ne l’identifient quelques jours plus tard, grâce à des photos de son intervention prises par une voisine. 


>> Relire sur Les Observateurs : Sauvetage d’un handicapé par un sans-papiers en Espagne : "Je n’ai pas réfléchi et j’ai grimpé"
 
La rédaction des Observateurs de France 24 reçoit chaque jour des dizaines de photos, vidéos et témoignages envoyés par des internautes. Nos journalistes vérifient ensuite tous ces contenus pour écrire des articles et produire une émission hebdomadaire. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos images et vos histoires, par mail (observateurs@france24.com), sur Facebook ou par WhatsApp (+33 6 30 93 41 36).