Au Cameroun, certains commerçants vendent des médicaments sans autorisation. Afin de dénoncer cette pratique, le collectif des pharmaciens du Cameroun s’est doté de petites caméras discrètes pour enquêter sur ces boutiques illégales.

L’un de ces pharmaciens, Landry Kouam, s’est rendu dans plusieurs commerces à Baham, dans l’ouest du Cameroun, pour montrer qu’il est facile de se procurer certains médicaments sans ordonnance. Voici son témoignage dans notre émission :



>> LIRE SUR LES OBSERVATEURS : Des caméras cachées dénoncent la vente frauduleuse de médicaments au Cameroun