Des vidéos dignes de films d’action ont été tournées dans les rues de Culiacán, dans l’État de Sinaloa, dans l’ouest du Mexique, jeudi 17 octobre. On y voit des hommes lourdement armés tirer en pleine rue : ces derniers sont intervenus après l’arrestation de l'un des fils d’El Chapo, le célèbre trafiquant de drogue mexicain. Impuissantes face à ces hommes armés, les autorités l’ont finalement libéré… afin de calmer la situation.

L’arrestation du fils de Joaquin "El Chapo" Guzman, célèbre baron de la drogue emprisonné aux États-Unis, s’est produite après une attaque contre une patrouille de la Garde nationale à Culiacán, fief du narcotraficant, selon le secrétaire d'État à la Sécurité et à la Protection des citoyens.

Peu de temps après cette arrestation, des hommes armés sont intervenus, pour mettre la pression sur les autorités afin qu'elle le libèrent.

Des tirs nourris opposant ces hommes armés aux forces de sécurité mexicaines ont alors retenti en pleine rue, de même que des explosions de véhicules, forçant les résidents à se terrer chez eux. Profitant du chaos, une vingtaine de prisonniers ont même réussi à s’évader de la prison locale.

Plusieurs vidéos de ces affrontements ont ensuite été diffusées sur les réseaux sociaux, dont certaines ont été vues plus d'un million de fois. Dans celle ci-dessous, on entend ainsi des rafales de tirs.

"Les affrontements continuent."

Nous avons pu retrouver l’endroit où cette scène s’était déroulée. Ce que l'on voit sur Google Street View ne correspond pas exactement à ce que l'on voit dans la vidéo, car les images de Google Street View datent de 2009. Depuis, plusieurs bâtiments ont été construits à cet endroit, à l'instar de ce restaurant et de cet autre restaurant, visibles dans la vidéo.

En faisant une recherche d'image inversée, nous n'avons retrouvé aucune occurence avant le 17 octobre, ce qui laisse penser que cette vidéo a bien été tournée à cette date-là.

Autre exemple : cette vidéo dans laquelle on voit un hormme tirer avec une arme lourde.

Là encore, nous sommes parvenus à retrouver sa localisation exacte : sur Google Street View, on peut clairement voir le poteau électrique derrière lequel il s'abrite pour tirer, ainsi que la station-service SoniGas. Les quelques différences que l'on peut remarquer entre la vidéo et les images de Google Street View peuvent s'expliquer par le fait que ces dernières datent de 2009, là encore.

Une autre vidéo, vue plus d'un million de fois, montre l'intérieur d'un véhicule dans lequel résonne une musique latino, et où l'on voit surtout plusieurs armes lourdes, comme une mitrailleuse M249 light machine gun et un lance-roquette M72 LAW.

"Armés jusqu'aux dents."

Cette fois, nous ne sommes pas parvenus à retrouver cette rue, mais une fois de plus, en faisant une recherche d'image inversée, nous n'avons retrouvé aucune occurence avant le 17 octobre (ce qui n'est pas le cas de cette vidéo similaire, vue plus de 900 000 fois, qui date au moins du mois de juin).

Enfin, dans cette vidéo tournée à un péage, également vue plus d'un million de fois, on peut voir certains hommes armés serrer la main à des militaires mexicains. Elle a probablement été tournée après que les autorités mexicaines ont relâché le fils d'El Chapo, une fois la situation apaisée.

Cette vidéo a été tournée à cet endroit, tout près de Culiacán. Là encore, cette vidéo n'apparaît nulle part sur les réseaux sociaux avant le 17 octobre.


Pour en savoir plus sur la vérification des images, vous pouvez consulter notre guide de vérification !
 

Article écrit par Peter O’Brien (@POB_journo).