Une photo publiée sur Facebook prétendant montrer un "coin dédié à la prière dans un train en Angleterre "a été partagée plus de 4 000 fois depuis le 31 juillet. Mais la photo est ancienne et a été prise en en Arabie saoudite.

La publication de la page arabophone "coordination nationale des professeurs de sciences islamiques" présente cet espace formé par un grand tapis délimité par des barrières vitrées derrière les rangées de sièges, comme un aménagement permettant aux musulmans de prier à l’intérieur d’un train en Angleterre.

Légende : "Un coin dédié à la prière dans un train en Angleterre (Royaume-Uni)"

Ce n’est pas la première fois que cette image fait surface : une journaliste franco-algérienne de la chaîne Al Jazeera, Khadija Benguenna, l’avait par exemple relayée le 3 juillet 2016.

La légende se voulait encore plus précise : "Un coin pour ceux qui veulent prier dans le train en Grande-Bretagne pendant le Ramadan. Voyage de Leicester à Londres-Saint-Pancras ". Le post de la présentatrice, suivie par plus de 10 millions de personnes sur Facebook, a été partagé plus de 17 000 fois.

Pourquoi c'est faux

En effectuant une recherche d’image inversée (voir ici pour en savoir plus), il est possible de retrouver ce même cliché vieux de cinq ans. Et cette fois, la légende est toute autre : cette publication d’une page française organisant des pèlerinages à La Mecque indique que le train se trouve à 6 000 kilomètres de Londres, en Arabie saoudite.


Grâce à cet indice, il est possible de retrouver la trace de ce dispositif. Postée sur le compte Twitter du "geek du train" @AndyBTravels, spécialisé dans les récits de ses voyages sur les rails à travers le monde, on découvre la photo du même wagon. Il est présenté comme le train qui relie la capitale saoudienne Riyad à la ville de Dammam, à l’Est, sur le golfe Persique.

Photo postée par @AndyBTravels, le wagon est identique

Légende : "Le train express de Dammam à Riyad de 11 h 43. Première classe, restaurant, prières et seconde classe".

En comparant les deux images, il s’agit bien du même endroit : les motifs du tapis sont identiques, tout comme les barrières, les fenêtres et les sept rangées de deux sièges gris et rouge.

Contacté par la rédaction des Observateurs, @AndyBTravels, assure être l’auteur du cliché et confirme qu’il s’agit bien d’un espace dédié à la prière.

On retrouve sur Internet d’autres informations complémentaires sur cette liaison de train : sur le site de la Saudi Railways Organization (SRO), entreprise publique assurant la liaison Ryad-Damman, il est indiqué dans les "services aux passagers" qu’un système GPS indique au passager la direction exacte de la Kaaba pour prier". Cet autre article du site spécialisé International Railway Journal consacré aux "nouveaux trains" de la SRO évoque quant à lui une "zone de prière".

Vous voulez en savoir plus sur la vérification des images sur Internet ? N’hésitez pas à consulter notre guide en cliquant ici !