Une photo d'un impala mordu par deux guépards circule depuis 2017 avec une légende émouvante : l'antilope se serait sacrifiée pour que ses petits puissent s'échapper, et alors qu'elle se fait dévorer, elle les regarde s'enfuir au loin. Le problème, c'est que rien n'est vrai dans cette légende. Alison Buttigieg, photographe maltaise auteure de cette photo, explique dans cette vidéo comment cette fausse légende a mis en péril sa réputation et eu un impact sur son quotidien.

En 2019, la photo a de nouveau circulé sur des pages francophones utilisant cette légende :
 
Cette photo a remporté le prix de la meilleure photo de la décennie et a conduit le photographe à une grande dépression.

Les guépards ont poursuivi une mère antilope et ses deux bébés.
La mère aurait pu s'échapper facilement devant les guépards, mais au lieu de cela elle s'est offerte pour que ses enfants puissent s'échapper.

Sur la photo, ses yeux sont rivés vers ses bébés pour s'assurer qu'ils s'échappent en toute sécurité alors qu'elle est sur le point d'être déchiquetée en morceaux.
"Le sentiment de mère n'est pas seulement un fait humain."

Tout cela est faux. Alison Buttigieg raconte la véritable histoire derrière cette image et les conséquences de ce détournement pour elle :



Vidéo par Alexandre Capron et Faniry Andriamihaja