INTOX

L’entraîneur de l’Afrique du Sud "assassiné à son retour de la CAN" ? Attention, intox

L'homme assassiné dans sa voiture et visible sur cette image n'est pas l'actuel entraîneur de l'équipe de football d'Afrique du Sud.
L'homme assassiné dans sa voiture et visible sur cette image n'est pas l'actuel entraîneur de l'équipe de football d'Afrique du Sud.

Publicité

Plusieurs publications relayées sur des pages de médias d’Afrique de l’Ouest et centrale, ou sur WhatsApp, affirment ces derniers jours que l’entraîneur de l’équipe de football d’Afrique du Sud a été assassiné juste à son retour de la Coupe d’Afrique des nations. Les images qui illustrent ces affirmations, montrant un homme décédé au volant de sa voiture criblée de balles, illustrent un assassinat qui a bien eu lieu... mais la victime n’est pas le sélectionneur sud-africain.

L’une des publications les plus populaires a été relayée par une page congolaise récoltant un peu plus de 600 partages. Selon les publications, l’homme assassiné serait l’entraîneur de "l’équipe de football d’Afrique du Sud" tout juste de retour de la CAN après son élimination le 10 juillet dernier face au Nigeria en quarts de finale (2-1).

La rédaction des Observateurs de France 24 a repéré une quinzaine de publications similaires récoltant au total un peu plus de 1 000 partages. La publication a aussi été envoyée à notre rédaction par trois internautes via WhatsApp ou Messenger.

Une recherche d’image inversée sur les photos (cliquez ici pour savoir comment faire) permet de comprendre que ces images sont bien récentes, et ont bien été prises en Afrique du Sud, mais qu’il y a erreur sur la personne : la victime s’appelle Marc Batchelor. Il était un ancien footballeur sud-africain vedette, retraité depuis 2003 et qui avait collaboré avec des chaines de télévision locales comme consultant.

Selon la police sud-africaine, deux hommes à moto ont ouvert le feu en direction de son véhicule lundi 15 juillet, et se sont ensuite enfui, sans chercher à lui dérober quoi que ce soit.

Marc Batchelor n’a donc rien à voir avec Stuart Baxter, l’actuel entraineur écossais des Bafana Bafana.

À gauche, Marc Batchelor, ancien joueur de football tué et visible sur les images. À droite, Steve Baxter, l'actuel entraîneur de l'Afrique du Sud, bien vivant.

Les quiproquos sur internet pour faire le buzz sont monnaie courante : le fils de Macky Sall en août 2018 et le fils du président du Soudan du Sud en octobre 2018 en ont par exemple tous les deux fait les frais.