Amanda Deibert, une scénariste et auteure de bande dessinée a posé une question très simple sur Twitter : Qu'est-ce que les femmes emportent avec elles pour aller courir ?

Ses tweets sont rapidement devenus viraux lorsque des centaines de femmes ont partagé des astuces et des photos des objets qu'elles prennent pour se protéger d'éventuelles attaques. Un nouveau rappel des risques auxquels les femmes peuvent être confrontées lorsqu'elles pratiquent une activité aussi banale qu'un bref jogging dans la rue - ou, comme le dit Amanda Deibert, "si jamais vous vous demandiez ce que c'est que d'être une femme".

"Donc, les femmes : "qu'est-ce que vous utilisez quand vous sortez pour courir ?""

De nombreuses personnes ont dit emporter un spray au poivre, des petits gadgets cachant une lame ou des alarmes très bruyantes en porte-clés. D'autres disent garder leurs clés entre leurs phalanges au cas où elles en auraient besoin pour se défendre.

"J'ai l'habitude de courir avec ça caché dans la poche de mon short "
 
"Je viens d’acheter un kit de self-défense : une alarme d’urgence, un couteau de la taille d’une clé et un spray au poivre"

"Une de mes clés est en fait un couteau"

"Plus confortable et plus sûr que les clés"
 
"Si je ne suis pas avec mon chien ou une autre personne, j’emporte mon couteau et une alarme qui s’active si je tire dessus, deux cadeaux offerts par des femmes…"
 
"Je porte toujours ce bracelet, pas seulement pour courir ! J’envoie aussi un message à des amis avec la plaque d’immatriculation et la description de toute personne suspecte"

Certaines femmes partagent aussi des photos de leurs chiens, qui les aideraient à éloigner les agresseurs potentiels.


"Je pense beaucoup à la façon dont quelqu’un pourrait m’enlever en pleine rue, mais la plupart des gens changent de trottoirs quand ils voient River"

"J'emmène ceci, son visage est suffisamment intimidant "

"Ça me rend triste de voir qu'il est tellement commun, pour nous en tant que femmes, de ressentir le besoin de prendre des mesures de sécurité supplémentaires, mais finalement j'ai le sentiment que c'est une bonne chose d'en discuter", a déclaré Amanda Deibert à Buzzfeed News.