L’Inde est considérée comme "la plus grande démocratie du monde" avec environ 900 millions d’électeurs. Mais dans le cadre des élections législatives du 23 mai, un flot d’intox déferle à la fois sur WhatsApp et Facebook. Une journaliste spécialiste de la lutte contre les fausses informations vous explique pourquoi cette lutte en Inde est si spécifique.

Dans cet épisode, Alexandre Capron de la rédaction des Observateurs interroge Radhika Bajaj, journaliste du média spécialiste de la vérification en Inde Boom Live.

Pourquoi il faut redoubler de vigilance en période d’élections

Sur le plateau de France 24, Alexandre Capron revient sur deux intox qui ont concerné le Premier ministre indien, Narendra Modi, à la fois pour le discréditer mais aussi pour le réhabiliter.

Il explique également pourquoi WhatsApp est au coeur de la lutte contre les fausses informations en Inde, et comment l’entreprise derrière cette messagerie instantanée apporte des réponses à ces questions.


Vous voulez revoir d’autres épisodes de Info ou Intox, l’émission de vérification des images des Observateurs de France 24 ? Cliquez sur l’image ci-dessous !


 
Intox /  Inde /  Info/Intox