Alors que de nouveaux échanges de tirs entre Israël et la bande de Gaza ont fait plusieurs morts les 4 et 5 mai, une conseillère du président américain Donald Trump a voulu défendre l’État hébreu en utilisant une vidéo tournée… en Biélorussie. Si les internautes ont rapidement trouvé que la vidéo n’avait rien à voir avec Gaza, retrouver sa véritable origine n’a pas été si simple. Un enquêteur spécialisé détaille ses méthodes.

Samedi 4 et dimanche 5 mai 2019, de violents échanges de tirs se sont produits entre Israël et la bande de Gaza. Au moins 600 roquettes ont été tirées vers Israël et quatre personnes sont mortes, tandis que les raids israéliens ont visé plus de 260 cibles à Gaza, faisant 31 morts. Lundi 6 mai, un cessez-le-feu est entré en vigueur.


Ilhan Omar, première sénatrice voilée à entrer au Congrès américain, a protesté contre le bombardement de la bande de Gaza par l’armée israélienne. “Combien de manifestants doivent être encore tués, de roquettes lancées et d’enfants tués pour que cesse ce cycle sans fin de violences ?”, a-t-elle déclaré sur Twitter le 5 mai.


Quelques heures plus tôt, elle avait été interpellée par Katrina Pierson, la conseillère du président américain Donald Trump et sa porte-parole lors de la campagne présidentielle de 2016. “650 roquettes tirées depuis Gaza vers Israël dans le but de vaincre le Dôme de fer (système de défense anti-aérien israélien, NDLR) : 173 interceptions, 4 personnes tuées et 28 blessées. Quelle est la réponse de Ilhan Omar à cette violence ? Va-t-elle la condamner ?”, a-t-elle lancé sur Twitter.

Pour appuyer son propos, Katrina Pierson publie une vidéo montrant des centaines de roquettes tirées depuis un champ. Les images sont impressionnantes, mais elles n’ont rien à voir avec le conflit israélo-palestinien, ni même le Moyen-Orient.
 
Les premières recherches orientent vers l’Ukraine, à tort

Une recherche d’image inversée (cliquez ici pour savoir comment faire) permet de trouver une première occurrence de cette vidéo sur YouTube en 2015, qui la présente comme une scène de la guerre en Ukraine.


De très nombreux internautes ont donc signalé à cette conseillère de Donald Trump qu’elle avait “menti” en diffusant des images sorties de leur contexte.

Mais, en fait, cette vidéo n’a pas été tournée en Ukraine.
 
Une vidéo tournée en 2014 dans le champ de tir de Polessky, en Biélorussie

La vidéo utilisée comme source par de nombreux internautes pour contredire Katrina Pierson est elle-même sortie de son contexte original.

Comme l’a prouvé Aric Toler, enquêteur pour le site d’investigation Bellingcat et spécialiste de l’Europe de l’Est, cette vidéo a été tournée en Biélorussie en 2014.


“Ça m’a pris du temps, mais j’ai finalement trouvé où la vidéo de camions de lance-roquettes de Katrina Pierson a été prise. Bien sûr pas à Gaza, ou en Ukraine, ou en Russie, mais en Biélorussie. Cette vidéo de mars 2014 la montre avec un angle légèrement différent sur le champ de tir Polessky”, a-t-il écrit sur Twitter.
 

“J’ai fait des recherches sur les réseaux sociaux russes”

Interrogé par la rédaction des Observateurs de France 24, il détaille la méthode utilisée pour vérifier ces images.
 
Quand j’ai vu la vidéo, elle m’a tout de suite dit quelque chose. Les gens disaient qu’elle venait d’Ukraine, mais j’ai eu un doute et j’ai donc commencé à faire des recherches par mots-clés sur les réseaux sociaux russes, notamment VKontakte [réseau social russe similaire à Facebook, NDLR]. J’ai utilisé plusieurs types de mots-clés : “Grad”, le nom du système d’artillerie visible dans la vidéo et d’autres systèmes similaires et plusieurs termes renvoyant à des exercices d'artillerie.

Finalement j’ai poursuivi ces mêmes recherches sur YouTube, en triant les résultats des recherches du plus ancien au plus récent. Après un moment, j’ai finalement trouvé une vidéo publiée en 2014 montrant exactement la même scène, mais tournée dans un angle légèrement différent.

Vidéo montrant le champ de tir de Polessky en Biélorussie, qui a permis à Aric Toler d’établir la localisation précise des images partagées par la conseillère de Donald Trump.
 
J’ai ensuite trouvé plein d’autres vidéos de ce même endroit, le champ de tir de Polessky, et tout correspond au niveau du paysage, notamment la forme et la disposition des arbres.

Dans une autre vidéo montrant ce champ de tir, la comparaison d’éléments du paysage permet de confirmer qu’il s’agit bien du même endroit.

Il est par ailleurs clair que cette vidéo date au moins de 2014, mais je n’ai pas pu établir la date avec 100 % de certitude. Quoi qu’il en soit, je pense qu’elle a bien été tournée cette année-là, puisqu’à l’époque des tests et entraînement militaires étaient conduits dans la zone.

Si vous voulez en savoir davantage sur la vérification des informations sur Internet, n’hésitez pas à consulter notre guide en cliquant sur l’image ci-dessous !
 

Cet article a été écrit par Liselotte Mas (@liselottemas).